JOUER CERTAINES VALEURS VIA DES CERTIFICATS BONUS

mardi 02 novembre
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 9 ans - Le 02/11/2010 à 17h11

Alors que le CAC 40 stagne autour des 3850 points, il semble qu’il y ait encore du potentiel du côté de certaines actions françaises, pour jouer une remontée du CAC vers 4000 points. Mais les risques deviennent de plus en plus importants, car la plupart des actions ont bien progressé depuis un an et le climat économique reste encore très incertain. Pour ces raisons, certains certificat Bonus peuvent offrir de bonnes solutions à ceux qui veulent jouer les actions mais veulent se protéger en partie d’une baisse des marchés.

Le certificat Bonus permet à l’investisseur de profiter de la hausse du sous-jacent avec une protection supplémentaire en cas de faible hausse du sous-jacent ou même de baisse modérée car il assure un rendement minimum garanti (le Bonus) à l’échéance si une borne basse fixée à l’émission du produit n’est pas atteinte durant la vie du certificat.
Mais si le sous-jacent baisse jusqu'à franchir cette barrière, le certificat est désactivé : il se comportera alors comme le sous-jacent et sera remboursé à la valeur de clôture du titre à l’échéance.

Il existe deux types de Bonus.

Les Bonus classiques, dont le gain est n’est pas limité. Par exemple, le certificat AXA 1472S est un certificat avec une borne basse à 10.63 euros, qui offre à l’échéance décembre 2011 un bonus minimum de 17.03 euros si la borne basse n’est pas franchie, ce qui fait un gain d’environ 20%. Mais si AXA vaut plus que 17.03 euros à l’échéance, le bonus sera égal à la valeur d’AXA.

On préfère le deuxième type de Bonus. Les Bonus cappés. Dans ce cas le gain est limité au bonus, quel que soit le niveau de l’action à l’échéance. Ainsi un certificat Bonus cappé sur AXA avec un niveau de 17 euros offriraient à l’échéance 17 euros maximum, même si le cours d’AXA est supérieur. Même si le gain est limité, on préfère les certificats bonus cappés car par rapport aux certificats bonus classique, ils offrent l’avantage d’avoir soit un rendement minimum plus élevé, soit un borne basse est plus faible
Par exemple, le certificat Bonus Cappé AXA G972Z a une borne basse à 10.50 euros et un niveau bonus à 20 euro, soit un gain de 40%.
Le certificat Bonus Cappé AXA 1356Z a lui un bonus à 17.50 euros, et une borne basse à 9.50 euros.

Souvent, lorsqu’on sélectionne un bonus, on cherche des produits qui offrent un rendement d’au moins 10%, et une borne basse éloignée, si possible inférieure au plus bas de l’action sur 5 ans. C’est le cas par exemple avec le certificat France telecom G997Z qui offre un rendement de 15% avec une borne basse à 12.50 euros, niveau jamais atteint par France Telecom. Le certificat GDF Suez 4571Z offre un rendement de 13% avec une borne basse à 21 euros, également jamais atteint par GDF Suez. Et le certificat Bouygues 4749S offre un rendement de 10% avec un niveau à 20.76 euros

On rappelle que ces produits ne sont pas sans risques. Ils offrent simplement la possibilité de diminuer son risque en acceptant de diminuer ses espérances de rendement.
A lire également
Epargne : Comment protéger son conjoint ?

La Saint-Valentin, c’était dimanche. Ce jour des amoureux est bien ancré dans les traditions en France puisque près de 60 % de nos concitoyens le célèbrent tous les ans. Billets doux, bouquets de fleurs, un dîner aux chandelles ou tout autre chose qui sort tout droit de votre imagination, il existe mille façons de témoigner son attachement à l’être aimé. Ou bien, de souscrire à une assurance-vie pour mettre votre conjoint à l’abri. Mais attention, les règles ne sont pas les mêmes en fonction de votre régime civil. Petit tour d’horizon.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com