L ACCORD APPROCHE, LA CONFIANCE S ELOIGNE

mardi 02 août
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 02/08/2011 à 08h08

Le vote au congrès du relèvement du plafond de la dette américaine ressemble de plus en plus à une course contre la montre. Alors qu’on annonçait qu’un accord avait été trouvé dimanche, les marchés ont quand même chuté hier notamment sous les craintes que le texte ne soit pas voté.

SUPERBIDEN A LA RESCOUSSE

Si le sénat républicain a adopté ce matin le texte, les démocrates votent aujourd’hui et menacent de ne pas l'adopter car ils n’acceptent pas les concessions que le président américain a dues faire pour obtenir l’accord des républicains. Barack Obama a appelé à l’aide son vice Président Joe Biden pour qu’il convint la sénat d’adopter le texte

DISCOURS DIFFÉRENTS EN EUROPE ET AUX US

Le vote semble proche mais si on perçoit une once de soulagement aux Etats-Unis, le discours est assez différent en Europe et malgré le vote qui semble acté pour les européens, c’est l’économie américaine qui inquiète. Les échos, la Tribune et le Figaro titrent sur l’inquiétude sur l’économie américain et n’hésite pas à attribuer à Barack Obama l’échec de la relance.

ECONOMIE AMERICAINE AU RALENTI

Il faut dire que les chiffres de l’économie américaine sont inquiétants. Après la croissance du PIB revue à la baisse au premier trimestre et en dessous des attentes au deuxième trimestre, on apprenait hier que l’indice manufacturier était tombé en Juillet à son plus bas depuis deux ans.

PRESSION SUR LA DETTE AMERICAINE… A COURT TERME

Le marché de la dette américaine à court terme est sous pression. Le taux des obligations à 1 mois est monté proche de 0.18% un plus haut depuis 2 ans. Mais paradoxalement, les taux à long sont au plus bas car la dette américaine garde ses vertus de valeurs refuge et de liquidité qui sont très prisées notamment à cause des incertitudes sur l’économie

HSBC VIRE EN EUROPE ET FILE EN ASIE

HSBC a annoncé vouloir supprimer 30 000 postes d’ici 2013. Principales régions concernées, l’Angleterre, la France, les Etats-Unis mais aussi la Pologne et la Russie alors que les effectifs devraient monter en Asie. Plusieurs banques devraient également annoncer des plans de réduction des couts dans les prochains jours

RESULTAT DE BNP PARIBAS

BNP Paribas et Société Générale publient leurs résultats respectivement aujourd’hui et demain, l’occasion de connaitre le montant de leurs provisions dues au plan de restructuration Grec.

LES CONSTRUCTEURS FRANÇAIS NE PLAISENT PLUS AUX FRANÇAIS

En France, rien ne va plus pour les constructeurs automobiles français. Les immatriculations de voitures en France ont reculé de 9.3% pour les deux groupes français, ce qui est bien plus mauvais que la moyenne des marques étrangères, soit 1.2%. De plus, d’autres marques comme Skodia, chevrolet ou encore Mini ont vu leurs immatriculations largement augmentées.

LES CHINOIS ROULENT EN PORSCHE

LE CONSTRUCTEUR ALLEMAND PORSCHE ANNONCE UN BÉNÉFICE EN HAUSSE DE 59% GRÂCE À SES VENTES EN ASIE ET NOTAMMENT EN CHINE. AUDI ET MERCEDES AFFICHENT ÉGALEMENT DE BONS RÉSULTATS. PENDANT QUE LES FRANÇAIS ACHÈTENT DES SKODIA ET DES MINI, ET PEUVENT ÊTRE BIENTÔT DES POUSSE-POUSSES, LES CHINOIS ROULENT EN CABRIOLET…C’EST AUSSI ÇA LE SIGNE D’UNE GRANDE PUISSANCE

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com