L ETAT CONTINUE A SUPPRIMER LES NICHES

mercredi 04 août
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 9 ans - Le 04/08/2010 à 09h08

Le gouvernement s’attaque à la fiscalité du logement. Les mesures phares, sont la suppression du crédit d’impôt sur les intérêts d’emprunts immobiliers crée en 2007. A la place, création d’un nouveau prêt à taux zéro, sans condition de ressources, mais réservé aux primo accédants. L’aide sera concentrée en fonction de trois critères : les faibles revenus, les zones géographiques où il y a beaucoup d’habitants, et les achats dans le neuf. Le nouveau dispositif coûtera 2,6 milliards, 200 millions de moins que l’ancien mécanisme. A voir l’interview de Christine Lagarde dans les Echos.

LE GOUVERNEMENT SE RENFORCE DANS L INDUSTRIE

On apprend la nomination hier au conseil des ministres de Jean-Claude Comolli, un proche de N. Sarkozy, commissaire aux participations de l’Etat. Particularité du statut, il sera sous la tutelle du ministère de l’économie. Cela renforce le rôle de l’Etat dans la définition des politiques industrielles dont il est actionnaire. Air France, bien sur EDF, safran, Renault, Thales. Désormais, dans chacune de ses entreprises seront organisées des réunions formelles chaque semestre entre les ministres concernés et les dirigeants

OBAMA AU PLUS BAS

La Tribune consacre un dossier à « l’été pourri d’Obama ». Le président qui fête ses 49 ans aujourd’hui voit sa cote de confiance au plus bas, une reprise économique qui tarde à s’installer, un chômage au plus haut, l’enlisement des troupes en Irak.. Sans oublier la catastrophe écologique et économique de la marée noire, et la perspective de perdre leur majorité au Congrès à l’occasion des législatives de mi-mandat.

LA CROISSANCE AMERICAIN INQUIETE TOUJOURS

Les marchés s’inquiètent des signes de faiblesses de la reprise économique outre-atlantique et du dollar qui dévisse face aux devises internationales. Le yen est au plus haut depuis 15 ans, à 85,66 et c’est le même constat pour l’euro.

L EURODOLLAR AU PLUS HAUT

Le billet vert accentue sa chute face aux sombres perspectives outre-atlantiques. La série de mauvaises statistiques sur l’emploi et la consommation des américains relancent les doutes sur la reprise économique et affaiblissent le dollar. L’euro s’envole. La monnaie unique a franchi le seuil des 1,32, un niveau qui n’avait pas été atteint depuis le 4 mai. Pour rappel, le 6 juin dernier, il y a moins de deux mois, l’euro se négociait autour de 1,1877 en pleine tourmente grecque.

AUGMENTATION DU PRIX DE L ELECTIRICITE
Dès le 15 août, le prix de l’électricité augmentera, après la hausse du gaz de 5% en juillet. Ménages et entreprises ne seront pas logés à la même enseigne. Le coût de l’électricité augmentera de 3% pour les particuliers et de 5% pour les entreprises. Le gouvernement justifie cette hausse par l’augmentation du rythme des investissements dans le parc de production , et notamment l’entretien du parc de 58 réacteurs qui assurent 85% de la production électrique nationale.

LE FEUILLETON DE L ETE

Le rachat de Genzyme, le laboratoire américain, par Sanofi, tient en haleine le Wall street journal comme la presse française. L’offre de rachat a été officialisée et valorise la société à 14 milliards. Les deux parties ont entamé des négociations, mais en cas d’échec, une OPA hostile n’est pas exclue. Les dirigeants de Genzyme essayent de faire monter les enchères tandis que Sanofi refuse de payer plus de 69$ par action. Et ce sont les marchés qui jouent le rôle d’arbitre. Hier la bourse de New-York ne semblait pas parier sur un excès de générosité de la part de Sanofi, le titre n’a grappillé que 0,2%. Même constat à Paris, où Sanofi est restée stable.

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com