L HORIZON S ECLAIRCIT POUR BOURBON

mardi 09 novembre
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 9 ans - Le 09/11/2010 à 17h11

Bourbon a publié au titre du T3 un chiffre d'affaires de 222,2 millions d'euros, en hausse de 1,9% à taux de change constant et de 6,4% à taux de change courant. Sur les neuf premiers mois de l'année, la croissance du chiffre d'affaires de Bourbon ressort à 1,9% à taux de change courant et 1,2% à taux de change constant, à 628,6 millions d'euros

Il faut dire que l’horizon s’éclaircit pour les parapétroliers. En témoigne par exemple la levée du moratoire imposée par le gouvernement américain sur les forages en haute mer mis en place durant la marée noire du golfe de Mexique. Cette décision intervient à un moment où l’agence internationale de l’énergie a revu à la hausse ses prévisions de croissance de la demande mondiale d’hydrocarbures. Les surcapacités en matières de navires sismiques et de plateforme de forage vont progressivement se résorber grâce au dynamisme de certaines zones, notamment en Asie, Afrique de l’ouest et Brésil.

Il n’en reste pas moins que le groupe a du faire face à un environnement économique difficile au premier semestre.
Bourbon a fait le choix d’opérer un virage stratégique en cédant son activité d'opérateur de transport de vrac et ainsi se focaliser sur les services maritimes à l'offshore pétrolier. Cette cession d’actifs dégagerait une plus-value d'environ 10 millions d'euros selon le groupe.

Ce plan stratégique consiste donc à recentrer son activité sur son cœur de métier, l’offshore, un tournant qui s’est avéré judicieux puisque la reprise de l’activité dans le secteur offshore a été particulièrement dynamique au T3 et devrait se confirmer au S2 et par la suite en 2011.

C’est un dossier solide, malgré une dette qui atteint 1.759 milliards et un gearing à 131%, avec des perspectives qui s’améliorent. Mais la reprise de l’activité et les atouts de Bourbon sont déjà intégrés dans les cours. Les niveaux de valorisation sont déjà élevés, par exemple, le chiffre d’affaires se paye 1.95 fois la capitalisation, et 3.72 fois la valeur entreprise. En fait, le PER 2010 est estimé à 25.73 et une VE sur CA de 3.72 fois.
Le potentiel de hausse nous parait donc limitée à court-terme, mais tout repli significatif fournirait une bonne opportunité pour se positionner à l’achat, et viser un cours à 36 euros. Le titre grappille 0.26% en fin de séance, à 32.87 euros.
A lire également
La journée des dindons

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Goodbye
visuel-morning
GESTION ACTIVE La journée du spectateur