LA BCE RACHETE DES OBLIGATIONS ESPAGNOLES ET L'IRLANDE

jeudi 22 septembre
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 8 ans - Le 22/09/2011 à 18h09

L'Union européenne a émis jeudi pour quatre milliards d'euros d'obligations à 15 ans, à travers le Mécanisme européen de stabilité financière, pour financer l'aide à l'Irlande et au Portugal. La Commission européenne relève dans un communiqué que cette opération a été un succès puisque la demande a atteint 5,8 milliards d'euros pour ces titres, les premiers émis par l'UE avec une échéance supérieure à 10 ans. L'échéance a été fixée au 4 septembre 2026, avec un coupon à 3%. Le taux est ressorti à 40 points de base (0,40 point de pourcentage) au-dessus du taux sans risque de même échéance. L'écrasante majorité de la demande provenait d'Europe (92%), en particulier d'Allemagne et d'Autriche (34%), mais aussi de France (16%), du Benelux (16%), du Royaume-Uni (12%) et des pays nordiques (12%). L'Asie n'a représenté que 7% de la demande, moins que d'habitude en raison de la maturité plus longue que pour les précédentes émissions, souligne la Commission européenne. Le Portugal et l'Irlande recevront chacun deux milliards d'euros qui seront versés le 29 septembre. Pour améliorer leurs finances publiques, ces deux pays bénéficient non seulement de prêts accordés par le MESF, le mécanisme financier de la Commission européenne pouvant prêter jusqu'à 60 milliards d'euros, mais aussi par le Fonds européen de secours et le Fonds monétaire international. Le MESF a déjà fourni à ce jour 11,4 milliards d'euros à l'Irlande et 11,5 milliards au Portugal. Dans les prochaines semaines, l'Union européenne prévoit, toujours par l'intermédiaire du MESF, de procéder à de nouvelles émissions obligataires à échéance de cinq et sept ans.

A lire également
MAIS QUE FAIT LE CAC ?

Le CAC 40 a terminé la séance en hausse de 0.37 % à 5 442 points malgré la parution de données illustrant la morosité de la conjoncture sur le vieux continent. En France, l'indice composite de l'activité globale d'IHS Markit s'est replié de 52.9 en août à 50.8 en septembre, indiquant ainsi le plus faible taux d'expansion de l'activité du secteur privé depuis avril dernier.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Goodbye
visuel-morning
GESTION ACTIVE Encalminé ?
visuel-morning
GESTION ACTIVE La tendance du jour
visuel-morning
GESTION ACTIVE Deal ou pas deal ?