LA CLOTURE AUX ETATS UNIS

mercredi 12 janvier
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 8 ans - Le 12/01/2011 à 09h01

Le Marché US hésitant mais soutenu par les valeurs pétrolières et bancaires qui profitent de l’annonce du Japon concernant son soutien au fond de stabilité financière européen.

Bank of America affiche la plus forte hausse du Dow Jones avec une variation de 2% suivi par Intel, +1.74% et chevron +1.57%, qui pour le quatrième trimestre 2010 annonce une hausse de ses profits soutenus par la hausse des cours du pétrole. Verizon affiche la plus forte baisse -1.56% avec Alcoa -0.97% et Merck -0.67%

Japon

Afin de consolider leurs ratios de capital et diminuer leurs endettements, les entreprises japonaises se tournent de plus en plus vers des émissions d’action afin d’améliorer leurs ratios de fonds propres, dans le même temps, les émissions d’obligations ont chuté de 16% depuis 2009.

De leurs côtés, les investisseurs suivent cette tendance et se tourne vers le marché action, compte tenue du faible rendement des obligations corporate et de la hausse de 1.9% des dividendes depuis le mois derniers. Cet attrait des investisseurs pour le marché action intervient alors que les bureaux d’analystes prévoient une hausse du marché action entre 11 et 34% selon les bureaux.

Cette hausse du marché devrait être soutenue par la faiblesse du Yen qui s’est déprécié de 2.4% depuis cette année, les investisseurs anticipent de ce fait une hausse des exportations des entreprises japonaises et donc de leurs revenus.

Dans l’ensemble, les marchés asiatiques sont en hausse . Les valeurs bancaires ont affiché de belles performances par anticipation de la nomination du gouverneur de la BoJ à la vice-présidence de la Banque des Règlements Internationaux. La place de Shanghai a terminé dans le vert et le HSI gagnait un peu plus de 1% à une heure de la clôture.

CAC 3878 +0.38%
€ 1.29
Or 1385 +0.22%
Oil +0.60%
A lire également
Une séance animée par la rumeur

La Bourse de Paris s'offre une nouvelle séance de hausse pour s'installer sur les 5.100 points. Les chiffres décevants de l'emploi américain n'ont pas eu raison du rebond de la place parisienne, soutenue par une rumeur selon laquelle la BCE ne devrait rien annoncer sur son programme d'assouplissement quantitatif avant décembre.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com