La Corée inquiète les marchés

mercredi 09 août
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 2 ans - Le 09/08/2017 à 17h08

Les marchés boursiers ont connu une journée rouge, plombé par les tensions entre les États-Unis et la Corée du nord. Après Tokyo qui lâchait 1,29% ce matin, Paris a clôturé en baisse de 1,40% à 5145.70 points tandis que le Dow Jones résiste et perd 0,35% à 22007 points. Les valeurs refuges sont recherchées avec l'Or qui gagne 0,94% à 1272.40 dollars et le bund perd plus de 10% à 0,43%.

ESCALADE VERBALE
La Corée du Nord a averti ce matin qu'elle pourrait tirer des missiles visant les installations militaires américaines sur l'île de Guam dans le Pacifique. Et ce quelques heures après que le président américain Donald Trump ait promis au régime nord-coréen «le feu et la colère». La veille, Pyongyang avait promis de faire payer « un millier de fois » aux États-Unis « le prix de leurs crimes ». Ceci après l'adoption récente par l'ONU de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord



AU BON SOUVENIR DES BANQUES
Plombées par les tensions géopolitiques, et notamment leurs effets sur les taux d'intérêt, les valeurs bancaires subissaient d'importantes prises de bénéfices. Crédit Agricole perd 2,07 %, BNP 2,35 %, tandis que Société générale lâche plus de 3 %. Ironie de l'histoire, on « fête » aujourd'hui le déclenchement de la crise financière. Il y a 10 ans, le 9 août 2016, BNP paribas gelait les retraits de ses clients dans trois de ses fonds monétaires et marquait le début de la crise des subprimes.

INCOGNITO
Dans ce contexte géopolitique tendu, les chiffres de la productivité du 2ème trimestre aux États-Unis passent relativement inaperçus : La productivité non agricole a augmenté de 0,9% en rythme annuel au deuxième trimestre, et n'accompagne toujours pas la croissance qui elle aurait dépassé les 3 %.

BAISSE DE STOCK
Selon l'agence américaine d'information sur l'énergie, les stocks américains de pétrole ont baissé de 6,45 millions de barils la semaine dernière. Un repli plus fort qu'attendu par le consensus (-2,72 millions). Le baril en profite et rebondit. Le brent gagne 0,48 % à 52,24 dollars.

PAS DE 11EME SYMPHONIE POUR LE DOW
Hier soir, le Dow Jones a inscrit un nouveau record en séance, le 10ème d'affilée. Mais l'indice américain a terminé la journée en baisse. La faute toujours à Trump et ses menaces envers la Corée qui ont fait baisser les valeurs américaines. Mais si le Dow a perdu 100 points, il a fini la séance en baisse de 0.15%, et perd 0,3 % aujourd'hui. Quelle résistance...
A lire également
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com