LA CRISE DU CAPITALISME

jeudi 15 mai
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 11 ans - Le 15/05/2008 à 07h05

Le capitalisme financier est sous pression. Les attaques viennent de partout. Il faut avouer qu'on peut difficilement défendre ce qu'ont fait les banques depuis des années.

On assiste en Europe à une levée de boucliers au plus haut niveau contre les pratiques des grandes entreprises et contre le monde financier
Le capitalisme traverse une crise morale en Europe, une crise provoquée par les découvertes, chaque jour, des aberrations d'un système devenu indéfendable. En Hollande, le tollé vient de la découverte des rémunérations obscénes de certains dirigeants de grandes entreprises par le système des stock options. Une loi est d'ailleurs en préparation pour limiter purement et simplement les montants qui peuvent être payés. Et hier l'attaque la plus violente est venue du président Allemand, Horst Kohler, qui a qualifié les banquiers d'alchimistes responsables de destruction massives d'actifs et les marchés financiers de monstres. La violence des propos est à l'image de l'exaspération générale

A chaque crise, c'est un peu la même chose Les marchés, les spéculateurs, les hedge funds font figure de coupable idéal
Mais je pense réellement que cette fois ci le contexte est différent. Il est difficile, même pour des hommes de marchés comme nous, de défendre ce qu'on fait les banques dans les trois ou quatre dernières années. Elles ont tout simplement fait n'importe quoi. Elles ont joué de façon irresponsable et perdu.On pourrait se dire qu'elles ont été punies avec leurs pertes massives et qu'il y a finalement une morale. Mais la réalité c'est que leurs pertes viennent aujourd'hui atteindre l'économie réelle et les entreprises.

Je parle de l'asséchement du crédit disponible pour les entreprises
Il y a une véritable injustice, surtout pour les petites entreprises. Pendant les années d'exubérance irrationnelle, les banques ont fermé leurs portes aux PME préférant miser leur argent sur des produits explosifs et aujourd'hui qu'elles sont en difficulté elles freinent ces PME qui ont résisté mais ont besoin de financement dans leur croissance. Les dirigeants des banques portent une lourde responsabilité dans la crise économique qui arrive. Dans le monde entier, ils sont d'ailleurs licencié les uns aprés les autres, la France est le seul pays où aucun dirigeant de banque n'a été changé depuis la crise des subprimes qui a éclaté depuis un an. Vive les planques dorées.
A lire également
Fiscalité : comment déclarer mon ISF ?

Les contribuables dont le patrimoine net taxable est supérieur à 1,3 million d'euros au 1er janvier 2015, sont assujettis à l’Impôt sur le revenu (ISF). Vous allez bientôt recevoir votre avis et à ce titre, il opportun de vous en rappeler quelques points essentiels avant de faire sa déclaration. Qui est concerné par l'ISF? A quelle(s) date(s) le déclarer ? Quand doit-on l'acquitter ? On vous dit l’essentiel…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com