LA DEROUTE ANGLAISE

jeudi 11 septembre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 11 ans - Le 11/09/2008 à 07h09

C'est Austerlitz pour l'économie Anglaise. UNe déroute totale et massive

Le rapport de l'OCDE prévoit l'entrée de nombreux pays d'Europe en récession cette année. L'Angleterre serait une de plus touchées.
Rien ne va plus dans le royaume Britannique. Hier deux évènements symboliques se sont produits. Le sterling a atteint son plus bas depuis prés de deux ans contre le dollar, reflétant l'inquiétude des investisseurs vis à vis de la Grande Bretagne. Et d'autre part les grands distributeurs anglais ont publié leurs chiffres de ventes au détail . Et ils sont trés inquiétants. Kesa, dans l'électroménager, Next, dans l'habillement, Sports Direct dans le sport, arrivent tous à la même conclusion. Les Ménages Anglais sont en difficulté. Et refusent de consommer en dehors de l'alimentaire de nécessité. Sports Direct n'a jamais connu des chiffres aussi mauvais en 25 ans d'existence

Pourquoi une telle débacle?
Il y a la crise réelle. La même que celle qui secoue les Etats Unis. Rappelons que les deux moteurs de la croissance britannique ont été l'immobilier avec un degré de spéculation rarement atteint et la finance avec la City. Ces deux secteurs sont touchés de plein fouet. Mais au delà de cela. On observait hier un autre phénoméne qui fait écho à ce que déclarait le président de Wal Mart le distributeur américain, premier gorupe mondial. Je cite: la nouveauté de cette crise c'est que les ménages qui n'ont pas de difficulté ont décidé de se constituer une épargne de précaution en réduisant leur consommation

EN fait la chute de la consommation n'est pas provoquée par les ménages en difficulté et surendettés. Ceux là ne représentent finalement qu'une partie marginale de la consommation, que ce soit en Angleterre ou aux Etats Unis. Elle est due à tous les ménages qui ne sont pas touchés par la crise mais qui ont décidé de changer d'attitude vis à vis de la consommation. Pour des raisons financières bien sur mais également pour des raisons autres. On appelle cela la low cost attitude. Consommer moins pour consommer mieux. Si ce mouvement se confime, cela risque de changer sérieusement la donne. Et un pays comme l'Angleterre pourrait mettre des années à se relever.
A lire également
Quelles solutions d'investissement privilégier quand on est retraité ?

Pour garantir son pouvoir d'achat à la retraite, il est plus prudent de s'y prendre le plus tôt possible. Très bien. Mais une fois à la retraite, que faut-il faire ? Peut-on encore souscrire à des placements ? Bien sûr. Il existe des pistes pour ne pas compter que sur sa pension et ainsi financer ses activités, ses besoins, ou faire profiter ses proches et organiser la transmission de son patrimoine.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com