LA FABLE DE LA FONTAINE

mardi 18 décembre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 11 ans - Le 18/12/2007 à 07h12

Le livret A, mon placement préféré, va être distribué à partir de l'automne dans toutes les banques
C'est vrai. Je l'ai avoué ici même . Un livret A distribué par toutes les banques avec un taux relevé à 3.5 ou 3.75% c'est mon placement préféré. Un placement qui attire déjà 46 millions de Français mais soyons honnêtes tout de même. Une écrasante majorité de ces 46 millions de livrets A ne contiennent que quelques dizaines d'euros. Moins de deux millions de livrets sont au plafond de 15300 euros Ma prévision c'est qu'une fois distribuée par toutes les banques, ils vont se remplir et écraser complétement tous les autres placements. Imaginez 46 millions de livrets A avec en moyenne 10,000 euros par livrets au lieu d'une moyenne actuelle de quelques centaines d'euros. C'est 460 milliards d'euros, rien que cela. Cette année ressemble finalement à une fable de la Fontaine  qu'on pourrait appeler le subprime et le livret A. Une adaptation financière du lièvre et de la tortue.
Une victoire de la sécurité sur le risque en matière de placements ?
ET une victoire de la raison sur une sophistication uniquement motivée par l'appat du gain. Une victoire du bon sens sur des théories économiques et financières fumeuses. Une victoire de la vérité sur les boniments de vendeurs peu scrupuleux de produits financiers fumeurs.
Toute fable a sa morale, quelle serait celle de cette fable financière
L'industrie financière doit retrouver le sens de la morale. A force d'innovation destinée à augmenter les profits à court terme et les bonus de fin d'année, elle s'est fourvoyée et elle a fait pire que le lièvre, elle a perdu la course mais en plus elle s'est écrasée contre un mur au dernier virage. Retournons à la case départ. Et reconstruisons un capital confiance largement entamé entre les investisseurs et les financiers. Repartons du niveau zéro de sophistication, le livret A. Et reconstruisons dés produits non pas destinés aux établissements financiers mais destinés aux clients. Un monde où le client, et plus le financier, serait roi. Ca ce n'est plus une fable, c'est un conte de fées...
A lire également
Immobilier : et si le meilleur placement c’était le crédit ?

Avec la faiblesse actuelle des taux d’intérêt, c'est le moment idéal pour financer ses placements à crédit ! Tous les courtiers sont unanimes, après un coup de chaud cet été, les banques ont abaissé leurs taux depuis cet automne et ce quelle que soit la région. Une situation favorable pour un particulier qui souhaite se construire un patrimoine immobilier à moindre coût grâce à l'effet de levier du crédit. C'est ainsi qu'en réalisant des versements mensuels relativement modestes, on peut se construire un patrimoine immobilier significatif, en limitant la facture fiscale.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com