LA FETE CONTINUE...

mercredi 02 mars
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 9 ans - Le 02/03/2011 à 07h03

La une du Financial times est assez impressionnante. Les 10 plus gros hedge funds ont gagné 28 milliards de dollars, nets de fees, sur les 6 derniers mois de 2010, les plus grosses banques elles ont gagné 26 milliards de dollars.

Ce n'est pas anecdotique. C'est très révélateur d'une tendance qui va s'accélérer, une tendance de l'ère financière post Lehman. Tout d'abord revenons sur les faits.Pour le deuxième semestre de l'année 2010, les 10 premiers hedge funds dans lesquels on trouve l'increvable George Soros ou le héros de la crise des subprimes John Paulson ont généré 28 milliards de profits pour leurs clients. De l'autre côté Goldman, Jp Morgan, Citigroup, Morgan Stanley, Barclays et HSBC ont généré 26 milliards de profits. Tout d'abord une constatation. Ces chiffres sont gigantesques. Et ils proviennent des deux côtés, que ce soit des banques, ou des hedge funds, presque exclusivement de l'activité de spéculation sur les marchés. Plus de deux ans après la crise de Lehman, la première conclusion c'est que malgré les promesses, les politiques n'ont rien fait contre la spéculation.

Si on se base sur les chiffres, ils n'ont rien fait non plus contre les hedge funds, ces fonds spéculatifs
Après la crise, les grands leaders de ce monde nous ont expliqué qu'ils avaient trois cibles privilégiées: la spéculation, les bonus et les fonds spéculatifs, les hedge funds. Pour la spéculation, on vient de voir qu'ils ont fait chou blanc, pour les bonus idem et pour les hedge funds, ils ne se sont jamais aussi bien portés. Car depuis la crise, ils continuent à bénéficier d'une absence totale de réglementation alors que les banques subissent quelques contraintes. Du coup on assiste à un transfert de talents. Les grands stars du trading des banques créent des hedge funds ou rejoignent des fonds établis.

Ce qui est frappant aussi c'est le bénéfice de ces fonds ramenés au nombre de personnes
Comme le signale le rapport, les six banques citées emploient 1 million de personnes. Un hedge fund lui dépasse rarement quelques centaines d'employés. Il faut être clair. Ces chiffres sont un gigantesque camouflet pour ceux qui nous font croire que le monde a changé depuis la crise. Jamais la spéculation n'a été aussi vive. Ne cherchez pas les raisons pour lesquels l'or, le blé, le mais ou le pétrole sont au plus haut: ce sont les principales positions de trading des gros fonds spéculatifs. La fête continue.
A lire également
Idée reçue : L'assurance-vie est bloquée pendant 8 ans

On peut être aimé...mais aussi être victime de préjugés. L’assurance-vie a beau avoir le vent en poupe avec une collecte positive pour le 22ème mois consécutif, il y a encore des épargnants qui rechignent à ouvrir un contrat d'assurance-vie, trompés par des idées reçues. En tête, celle d’un placement bloqué pendant huit ans. Ce qui est totalement faux…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com