LA FIN DE LA BAISSE OU LA FIN DE LA HAUSSE?

lundi 19 mai
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 11 ans - Le 19/05/2008 à 07h05

Beau rebond des marchés d'actions depuis le plus bas de Mars. Est ce que cela va durer?

Belle progession du CAC la semaine passée avec 5 hausses consécutives et un plus haut depuis 4 mois
C'est la grande bataille du moment. Le CAC au plus depuis 4 mois, le dow Jones en hausse de 11% depuis son plus bas du 10 Mars et deux camps qui s'affrontent. Ceux qui pensent que la crise est finie et ceux qui pensent que c'est juste un rebond technique dans un marché baissier. Pour les optimistes, la crise financière déclenchée à l'été 2007 est quasiment terminée aprés toutes les provisions qui ont été prises et les quelques 300 milliards de dollars qui ont été levés par les banques en augmentations de capital, pour eux la récession américaine n'est que passagère, pour les pessimistes, la crise économique va prendre le relais de la crise financière et la récession américaine va entrainer faute de découplage les autres économies mondiales déjà asphyxiées par le pétrole et les matières premières.

J'ai choisi mon camp.
Depuis longtemps. Je concluais ma chronique ici du 17 mars alors que le CAC était autour de 4400 en disant que je pensais que nous allions assister à une hausse des marchés qui pourraient amener le CAC au dessus de 5000, voire 5200, une hausse que je qualifiais de technique et pas d'un renversement de tendance.

CA veut dire qu'on doit se repositionner à la baisse ? Que le rebond technique est terminé?
Non. Pas encore. Nous allons encore aasister à une vraie montagne russe avant l'été mais le CAC devrait encore progresser avant l'été. Pour une simple et bonne raison. Le marché est encore partagé. Il n'y a pas de consensus haussier. Nous n'avons pas encore des "unes" unanimes sur la sortie de la crise et d'interviews d'experts sur le CAC à 6000 ou 7000. Pour que la grande baisse commence, il faut qu'il y ait pensée unique haussière. Nous n'y sommes pas encore
A lire également
Idée reçue numéro 3 : les fonds en euros peuvent perdre de leur valeur en cas de baisse de l’euro

Après l’assurance-vie, c’est pour les vieux, on continue notre série sur les idées reçues concernant le produit d’épargne préféré des Français avec un nouveau préjugé : les fonds en euros peuvent perdre de leur valeur en cas de baisse de l’euro. Ce qui est encore et toujours faux…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com