LA FRANCE EST EN FAILLITE

jeudi 01 octobre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 10 ans - Le 01/10/2009 à 07h10

Ce n'est pas un titre volontairement provocateur mais une réalité. Si on ramène la situation de la France à celle d'une entreprise, et un pays n'est finalement rien d'autre, dans sa gestion, qu'une grosse entreprise, la France devrait se mettre en redressement judiciaire.

On va beaucoup parler du budget 2010 aujourd'hui
Et si vous me le permettez je voudrais qu'on revienne aaux fondamentaux, aux bases même de l'économie quitte à être un peu simplificateur. Imaginez une entreprise dont le chiffre d'affaires décroit et les dépenses s'accélérent, avec des frais de siège et des frais de réception importants voire obscénes, et une dette qui croit de façon exponentielle. Une entreprise qui consacre, du fait de sa dette, une partie importante de ses revenus en baisse aux paiements de ses intérêts. Et une entreprise qui au lieu de restructurer sa dette va l'augmenter en lançant un nouvel emprunt qui va servir à de nouvelles dépenses qui ne vont pas générer de revenus. En 1ère année de fac d'éco ou d'école de commerce, le diagnostic pour cette entreprise serait d'une simplicité totale: c'est une entreprise en faillite. C'est exactement la situation de l'Etat actuellement

On me répondra que l'Etat n'est pas une entreprise
C'est vrai. Mais l'Etat doit, comme une entreprise, se gérer avec rigueur pour éviter la faillite. Certes l'Etat, contrairement à une entreprise, peut continuer à emprunter pour financer son déficit même si sa situation est catastrophique mais un jour tout cela peut s'arrêter.

On voit mal comment l'Etat pourrait ne plus trouver d'argent à emprunter
Et pourtant. Il suffirait que des pays encore plus en faillite que nous comme les Etats Unis ne parviennent plus à se financer sur les marchés, et ça c'est une question de mois. Il se passerait alors avec les Etats ce qu'il s'est passé pour les banques. Avec les Etats on nous refait le coup du too big too fail, trop gros pour faire faillite. Et tout le monde y croit. Dans un monde ouvert, régi malgré les fables du G20 par les règles du marché, la sanction finit toujours par tomber.

A lire également
Epargne : Comment protéger son conjoint ?

La Saint-Valentin, c’était dimanche. Ce jour des amoureux est bien ancré dans les traditions en France puisque près de 60 % de nos concitoyens le célèbrent tous les ans. Billets doux, bouquets de fleurs, un dîner aux chandelles ou tout autre chose qui sort tout droit de votre imagination, il existe mille façons de témoigner son attachement à l’être aimé. Ou bien, de souscrire à une assurance-vie pour mettre votre conjoint à l’abri. Mais attention, les règles ne sont pas les mêmes en fonction de votre régime civil. Petit tour d’horizon.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com