La guerre est déclarée

jeudi 27 février
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 7 ans - Le 27/02/2014 à 08h40

Partout, les indices boursiers continuent de grimper inlassablement, tout comme le chômage en France qui ne cesse de battre record sur record. Alors que la vraie bataille devrait être celle pour l’emploi, c'est plus la guerre économique dans le secteur de la téléphonie qui pourrait doper le pouvoir d'achat. Une bataille des prix dans le fixe qui pourrait faire des morts. Mais la vraie bataille, militaire cette fois, a lieu en Ukraine, où la crise politique a comme des airs de guerre de froide.


DRAME NATIONAL

L’inversion de la courbe du chômage tant espérée par le gouvernement n’est toujours pas d’actualité. Les chiffres de janvier sont tombés, et ils sont sans appel. Pour le troisième mois consécutif, le nombre de demandeurs d'emploi, a augmenté de 0,3% pour s'établir à 3, 576 300 millions… Du jamais vu depuis que la statistique a été créée.. en 1996. Toutes catégories confondues, le nombre de chômeurs frôle le seuil fatidique des 5 millions..Un triste record.

COURSE A LA COMPÉTITIVITÉ

On a beau faire partie de l’Europe, c’est chacun pour soi sur le front de la compétitivité. Les annonces de baisse des charges fleurissent partout en Europe. A peine arrivé au pouvoir, Matte Renzi, le nouveau président du conseil Italien évoque une baisse à deux chiffres des charges qui pèsent sur les entreprises, quand l’Espagne met l’accent sur la baisse du cout du travail. Objectif : gagner en compétitivité. Mais si tout le monde dévalue en même temps, l’Europe risque surtout de récolter les fruits de la déflation Un casse tête pour le poids de la dette.

SO FASHION…

Brûler ce qu'on a adoré, et adorer ce qu'on a brulé. Les investisseurs américains achètent à tour de bras les indices boursiers européens dont personne ne voulait. Sur un an, la palme de la plus forte hausse revient à l’Irlande (+48,2%). En deuxième position, Grèce (+38%) suivi de l’Espagne +31,4%). What a difference a year makes..

LA GUERRE EST DÉCLARÉE

Coup de maître de la part de Bouygues Télécom qui s’attaque à la vache à lait de Free en dégainant son offre triple-play à moins de 20 euros par mois. Une offre défiant toute concurrence alors qu’Orange, SFR et Free ont aligné leurs forfaits autour de 30 euros. Après de violentes baisses de tarifs dans le mobile, la bataille qui se déplace dans le fixe devrait aboutir à une concentration du secteur.

QUE LA MARIÉE EST BELLE

Vivendi qui cherche à céder sa filiale télécoms SFR est parvenu à intéresser trois repreneurs. Numéricable qui pourrait racheter la branche télécom pour 15 milliards, mais aussi Bouygues. Or, la perspective d’un mariage SFR-Bouygues n’est pas du tout au gout de Free qui compte bien rester au centre du jeu et lorgnerait aussi sur le filiale de Vivendi.

155 MILLIARDS

Les banques américaines ont dégagé 155 milliards de dollars de profits en 2013. Jamais les banques américaines n'avaient dégagé autant de profits. Jamais, même avant la crise des subprimes.

PENDANT CE TEMPS LA

Ca chauffe en Ukraine. Quelques jours après la chute et la fuite de Viktor Ianoukovitch, les tensions se sont accentuées dans l'est du pays, en Crimée, une province majoritairement Russophone. Des hommes armés « en uniforme » se sont emparés des bâtiments du gouvernement régional et du Parlement de Crimée. De quoi alimenter la crainte du séparatisme.

TÉLÉPHONE ROUGE

La crise politique en Ukraine a des airs de guerre froide. Après avoir violemment critiqué le nouveau pouvoir Ukrainien, la Russie bouscule la donne géopolitique en ordonnant la tenue de manœuvres militaires d’urgence pour tester les aptitudes de ses troupes au combat. Le Kremlin accuse à la fois l'attitude des nouvelles autorités à Kiev et l'attitude des pays occidentaux.

LES ÉTATS-UNIS SORTENT LEUR CHÉQUIER

Le nerf de la guerre c’est l’argent. Les Etats-Unis l’ont bien compris. Afin de répliquer aux manœuvres militaires russes, le chef de la diplomatie américaine promet une aide financière à l’Ukraine, menacée de faillite faute de perfusion financière. Une aide qui prendrait la forme d'un prêt de 1 milliard de dollars.

VOILA C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

FLORENTINE LOISEAU

Rédactrice Web

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur placement.meilleurtaux.com

visuel-morning
LE MORNING ZAPPING DE MARC FIORENTINO Les riches et les pauvres : les pays