La performance des SCPI en 2009

lundi 01 mars
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 10 ans - Le 01/03/2010 à 14h03

Les SCPI, Sociétés Civiles de placements immobiliers sont des sociétés qui recueillent des fonds d’un grand nombre d’investisseurs particuliers, pour acquérir et gérer un parc immobilier et verser aux détenteurs de parts les loyers sous forme de dividendes. A l'image du regain de l'immobilier, la performance de ces sociétés a été meilleure en 2009 qu'en 2008.

Sur les 40 SCPI dont on a trouvé les résultats, le rendement 2009 est de 6.08%. C'est le rendement qu’aurait eu sur l'année 2009 un investisseur qui serait rentré. Il se calcule en divisant le dividende versé en 2009 par le prix d’achat en Décembre 2008. Il était de 5.98% sur ces 40 SCPI l’année dernière

De plus, les parts de ces SCPI ont pris de la valeur en 2009. Elles ont augmenté de 1.38% entre Décembre 2008 et Décembre 2009, contre une baisse de 0.74% entre Décembre 2007 et Décembre 2008

Ces résultats sont alléchants, mais les performances des SCPI sont relativement disparates. La meilleure performance en 2009, en prenant compte du rendement et de la valorisation, est de 23%. La plus mauvaise est une perte de 17%

Ce qui est plus inquiétant encore, c’est que certaines SCPI peuvent être très rentables une année et en perte l’année suivante, et inversement. C’est le cas de la SCPI Coficoma de Sofiy, ou Investipierre de BNP Paribas

Ainsi, il faut sélectionner les sociétés de gestion qui réalisent non seulement de belles performances, mais surtout des performances régulières dans le temps et sur toutes les SCPI qu’elles proposent.

A cet exercice c’est la société Ciloger qui nous parait la plus attractive. Elle n'a réalisé aucune performance négative en deux ans sur ces 5 SCPI (Actipierre 1, 2 et 3, Actipierre Europe et Atout Pierre diversification). Leur rendement moyen de 5.21% en 2008 et de 5.99% en 2009. Surtout, la valorisation des parts a augmenté en moyenne 2% en 2008 et 10% en 2009.

Malgré le fait que Ciloger semble être une société de gestion de grande qualité, on conseille si possible de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier et de souscrire à une autre SCPI, d’une autre société de gestion. Le Cabinet Voisin (Foncière Remusat, Dauphi Pierre, Immauvergne) a également des résultats très solides avec ses SCPI tout comme UFFI (Atlantique Pierre 1, Ficoma)

Pour rappel, on estime qu’il y a encore un risque de baisse de l’immobilier et donc de la valorisation des parts des SCPI, mais pas de risque de baisse significative des rendements, on conseille donc de souscrire à ces SCPI pour le rendement, et pour le très long terme.
A lire également
Epargne : Pourquoi ouvrir une assurance-vie avant 30 ans ?

Enfin le premier salaire ! Oui, mais il faut penser à payer son loyer, financer ses loisirs ou bien (et c’est moins drôle) rembourser un prêt étudiant. Dans ces conditions, comment épargner pour l’avenir sans pour autant rogner ses envies de bouger aux quatre coins du monde et profiter de la vie ? Le Livret A ? Rapporte plus un rond surtout depuis le début du mois. Le Livret Jeune ? Passé 25 ans, vous devez tirer un trait dessus et le clôturer…Difficile alors de trouver le placement qui allie rendement et capacité d’épargne réduite ? Pas si sûr. Pour les jeunes actifs de moins de trente ans, il y a des solutions. Faut-il encore les connaître.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com