L'ASIE EN ETAT D'ALERTE

lundi 30 juin
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 11 ans - Le 30/06/2008 à 07h06

Les fonds souverains asiatiques s'apprêtent à intervenir dans leurs propres pays.

La baisse des marchés asiatiques continue ce matin
Partout en Asie, les marchés ont atteint des plus bas de l'année ce matin. Shanghai n'en finit pas de plonger. La théorie de découplage selon laquelle les pays émergents ne souffriraient pas du ralentissement américain a volé en éclats et l'autre théorie selon laquelle les marchés ne pouvaient pas baisser avant les JO s'est révélée être une vaste farce. Ce sera le semestre le plus catastophique sur la bourse asiatiques depuis 1992. Le Vietnam, considéré en 2007, comme le miracle économique de la région, détient la palme: la bourse a perdu deux tiers de sa valeur depuis le début d'année.

Et les gouvernements ont décidé de réagir
Car la baisse de la Bourse provoque la colère d'une population, déjà lourdement touchée par la hausse de l'essence et des matières premières alimentaires, qui a emprunté massivement de l'argent pour spéculer en Bourse en pensant que la Bourse était un casino où on ne pouvait que gagner. De Taiwan, au Vietnam en passant pas la Chine et le Pakistan, on envisage des interventions gouvernementales pour soutenir les marchés. Les fonds souverains vont acheter les actions dans leurs propres pays et on pourrait assister à un fort rebond en Asie dans les jours qui viennent.

Ce n'est pas nouveau en Asie, les interventions des gouvernements sur les marchés d'action.
C'est le Japon qui a lancé le mouvement dans les années 90 aprés l'explosion de la bulle japonaise. Et depuis ces pays interviennent régulièrement. Ils étaient intervenus massivement en 1998 lors de la crise des pays émergents. Ils vont à nouveau intervenir car la crise de 2008 est beaucoup plus dramatique que celle de 1998. Finalement les fonds souverains vont devoir faire le ménage chez eux avant d'aller effrayer les gouvernements des pays développés...
A lire également
Fiscalité : comment déclarer mon ISF ?

Les contribuables dont le patrimoine net taxable est supérieur à 1,3 million d'euros au 1er janvier 2015, sont assujettis à l’Impôt sur le revenu (ISF). Vous allez bientôt recevoir votre avis et à ce titre, il opportun de vous en rappeler quelques points essentiels avant de faire sa déclaration. Qui est concerné par l'ISF? A quelle(s) date(s) le déclarer ? Quand doit-on l'acquitter ? On vous dit l’essentiel…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com