L'ASIE,PLOMBEE PAR L'ENVOLEE DU PETROLE

lundi 11 avril
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 8 ans - Le 11/04/2011 à 09h04

L’Asie termine ce matin en territoire négatif, pénalisé par l’envolée des cours du pétrole qui alimente les pressions inflationnistes dans la région. Au Japon, le Nikkei recule de 0.5%, à 9719 points. Le Porte parole du gouvernement Japonais a déclaré au sujet de la centrale nucléaire que "le risque que la situation se détériore et qu'elle débouche sur une nouvelle fuite radioactive majeure s'est considérablement réduit". Par ailleurs, fait plus inquiétant, les commandes de machines-outils ont reculé de 2,3% en février, donc avant le séisme japonais

Enfin, du coté du palmarès au Japon, parmi les plus fortes baisses, on retrouve les constructeurs automobiles japonais, pénalisés par un changement de recommandation de la part de Citigroup, passé à "vendre" sur le secteur. Toyota lâche 2,5%, Honda Motor cède 2%, Nissan perd 2,4%, Mazda cède 0,6% et Suzuki perd 1,8%.
Dans le sillage du Nikkei, Hong Kong recule de 0.44%, Taiwan de 0.16%, L’inde de 0.68%, La Corée clôture en légère baisse de 0.18% tandis que la Chine grappille 0.16% alors que l’empire du milieu a enregistré un déficit de sa balance commerciale au premier trimestre pour la première fois depuis 7 ans, en raison de la hausse des prix des produits importés, à commencer par le pétrole et les matières premières. Sydney progresse de 0,67% soutenus par les secteurs des matériaux les liées à l'énergie et aux mines. A Sydney, Rio Tinto gagne 2,6% et BHP Billiton grimpe de près de 4%


Quant aux marchés américains, les trois indices ont terminé la séance de vendredi dans le rouge sur fond de flambée des cours du pétrole. Les valeurs du secteur du transport et notamment du secteur aérien ont été particulièrement pénalisées. En revanche, les valeurs liées aux matières premières ont été bien orientées. Le Dow Jones se repli de 0,24% à 12 380,05 points tandis que le Nasdaq recule de 0,56% à 2 780,42 points. Le S&P abandonne pour sa part 0.4%, à 1328 points.
On termine avec le pétrole justement, qui n’en finit pas de grimper et commence à pénaliser très clairement certains secteurs d’activités. Le baril de crude s’échange à 112.66$ tandis que le Brent se négocie à 125.59$

Du coté de la pré ouverture en Europe, pas de tendance claire qui se dessine. Le marché parisien est attendu en légère baisse de -0.25%, à 4052points.
A lire également
Fin de semaine stable

Le CAC 40 a terminé cette séance à l’équilibre à 6 047 points (+0.08 %). Pour ça première semaine de cotation en 2020 l’indice phare de la place parisienne n’aura donc pas extrêmement bougé (+0.02%). A noter que les chiffres de l'emploi publié cet après-midi aux États-Unis, sont sortis dans une indifférence totale. Ils n’ont pas eu le moindre impact détectable sur la courbe du CAC 40.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com