LE BASCULEMENT DU CONGRES AMERICAIN

jeudi 06 janvier
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 9 ans - Le 06/01/2011 à 07h01

Hier le nouveau Congres Américain a pris officiellement ses fonctions. C'est un tournant majeur pour les Etats Unis qui va rythmer la vie politique et économique des Etats Unis pour les deux ans qui viennent.

Entrée en fonction officielle du Nouveau Congrés Américain avec la prise de contrôle de la Chambre des Députés par les Républicains
C'est le top départ d'un bras de fer qui va durer pendant deux ans. Un bras de fer entre l'administration Obama, la chambre des Députés républicain et le Sénat encore démocrate mais très divisé. Et la façon dont ce bras de fer va évoluer va être la clé de l'élection présidentielle américaine de 2012. Si les Républicains pratiquent le blocage systématique, comme ils l'ont fait pendant la deuxième partie du premier mandat de Bill Clinton, ils seront sanctionnés. D'un autre côté la forte influence du Tea Party va les empêcher de mener réellement une politique de conciliation.

Et on va arriver bientôt à un test important de ces relations
Ce qui va se passer dans quelques semaines va être déterminant. Notamment pour l'économie américaine et pour les marchés. Je vous explique en deux mots la situation. L'administration américaine a une limite pour ses dépenses liée au plafond de la dette qui a été accordé par le Congrés. Et ce plafond va être atteint probablement en mars ou avril. L'administration Obama va donc devoir demander au Congrés une rallonge pour pouvoir continuer à fonctionner. Et les Républicains attendent ce moment avec impatience car ils vont refuser d'accorder cette rallonge si Obama n'accepte pas de tailler dans les dépenses budgétaires et notamment dans la réforme de la santé.

En pratique qu'est ce qu'il se passe si les Républicains refusent de voter une hausse du plafond de la dette.
C'est une situation de blocage. Les fonctionnaires ne sont plus payés. L'administration ne peut plus payer ses fournisseurs autrement que par des traites. C'est une situation un peu folle qui s'est déjà produite à quelques reprises et à qui a généré des tensions fortes tant politiques qu'économiques. Un pas essentiel vient d'être franchi au Congrés Américain, un pas déterminant pour les mois qui viennent. A suivre de très très prés.
A lire également
Idée reçue numéro 4 : l'assurance-vie, ce n'est qu'un produit de long terme

On complète notre série sur les idées reçues sur l'assurance-vie, sur un nouveau préjugé quasi-incontournable sur le produit d'épargne préféré des Français : l'assurance-vie, ce n'est qu'un produit de long terme. Ce qui est (une nouvelle fois) faux ! Elle peut être utilisée comme un produit d’épargne extrêmement souple, mais aussi comme un outil de gestion et de transmission du patrimoine dans des conditions particulièrement clémentes.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com