LE BON PLAN DES BANQUES FRANCAISES POUR LA GRECE...

mardi 28 juin
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 28/06/2011 à 07h06

Les banques Françaises ont proposé un montage "volontaire" pour repousser leurs emprunts grecs. Un échange de 70% des emprunts arrivant à échéance dans les 3 ans qui viennent conte un emprunt Grec à 30 ans (50%) et contre un euro bond (20%). C'est un bon plan...pour elles.

Beaucoup de réactions sur la proposition Française pour la Grèce, on évoque les Brady Bonds
On rappelle en deux mots la proposition des banques Françaises. Reprêter à la Grèce sur une durée de 30 ans 50% des emprunts Grecs venant à échéance dans les 3 ans. C'est une idée. Elle n'est pas parfaite mais c'est déjà une bonne base de négociations. Et on évoque ce matin une initiative qui avait été prise en 1989 pour permettre aux pays d'Amérique du Sud de refinancer leurs dettes après leurs défauts massifs au milieu des années 80. Les créanciers qui détenaient des emprunts des pays d'Amérique du Sud en faillite pouvaient les échanger contre des emprunts à 30 ans, garantis par les Etats-Unis et à l'époque cette garantie était valable.

Un échange sans perte pour les créanciers?
Si. Et c'est là que la comparaison avec les Brady Bonds s'arrête. Aujourd'hui on parle de rallonger la longueur des emprunts mais pas de diminuer la dette Grecque dont le montant est si colossal que tout le monde sait qu'il ne pourra pas être remboursé. Dans le cas des Brady Bonds, les détenteurs d'emprunts de pays d'Amérique du Sud acceptaient d'abandonner plus de 50% de leurs créances en échange de ces obligations garanties. Aujourd'hui on pourrait faire pareil. On pourrait proposer aux créanciers de la Grèce de s'assoir sur 30 à 40% de leurs dettes en échange d'obligations émises par l'Union Européenne. Du coup, on allégerait le poids de la dette pour la Grèce et le risque pour les contribuables européens.

Pourquoi ne le fait on pas ?
Pour protéger les banques. Une fois de plus. Avec le système qu'ont imaginé les banques, elles ne prennent pas de perte. Elles repoussent le problème aux calandes grecques. On est encore en train de se mettre un poids sur le dos pour l'avenir pour éviter que les banques subissent les conséquences d'investissements toxiques qu'elles ont encore fait. Le plan des banques Françaises ressemble à un bon plan mais c'est finalement surtout un bon plan pour elles.
A lire également
Idée reçue numéro 3 : les fonds en euros peuvent perdre de leur valeur en cas de baisse de l’euro

Après l’assurance-vie, c’est pour les vieux, on continue notre série sur les idées reçues concernant le produit d’épargne préféré des Français avec un nouveau préjugé : les fonds en euros peuvent perdre de leur valeur en cas de baisse de l’euro. Ce qui est encore et toujours faux…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com