Le CAC 40 : 2007-2019

mardi 05 novembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 6 mois - Le 05/11/2019 à 07h02

Le CAC a affiché hier son nouveau record annuel. Un niveau qu'il n'avait pas atteint depuis 2007. Avant la crise.

L'OPTIMISME BOURSIER

1.08% de hausse hier.
23.12% depuis le début de l'année.
Le CAC 40 continue sur sa lancée.
Dans le sillage de la bourse américaine qui affiche des performances proches.

POURQUOI CETTE HAUSSE ?

Une multitude de raisons expliquent cet engouement pour les indices boursiers :
- Les déclarations rassurantes tant du côté américain, c'est habituel, que du côté chinois, c'est moins habituel, sur un accord commercial. Tant pis si cet accord sera vide de sens et ne sera qu'un accord de façade.
- L'absence d'alternative de placement financier (TINA: There Is No Alternative) du fait des taux d'intérêt bas ou négatifs.
Tant pis si les taux d'intérêt négatifs sont le symptôme d'un mal économique profond.
- La résistance spectaculaire de l'économie Américaine grâce aux consommateurs américains comme nous l'expliquions hier. Tant pis si la croissance mondiale ralentit inexorablement.
- Les résultats des entreprises qui sont moins mauvais que prévus. Et tant pis s'ils continuent quand même à baisser.

LE VERRE À MOITIÉ PLEIN

On l'a compris.
Les investisseurs sont en mode "risk on".
Ils ne veulent voir que les bonnes nouvelles.
Et le verre à moitié plein.
Et ils sont massivement drivés par la recherche de rendements positifs dans un univers de taux négatifs.

NOTRE CHAMPION

200 milliards d'€.
LVMH a dépassé les 200 milliards d'€ de valorisation.
Une hausse de 50% sur l'année.
On est certes loin de la course américaine aux 1 000 milliards de $ de capitalisation, mais la performance de LVMH reste bluffante.
Quel parcours.
Quelle success story.
Une valeur qu’on retrouve, bien entendu, dans notre portefeuille bon père de famille.

IT'S THE ECONOMY, STUPID!

On dit que les élections américaines se jouent sur l'économie.
Peut-être pas cette fois, nous dit le Financial Times qui a mené une série de sondages.
La personnalité de Trump est tellement clivante qu'elle pourrait occulter en partie l'importance de l'économie dans le choix des électeurs.
La preuve ? Malgré le fait que l'économie soit dans une excellente forme avec un chômage record et une hausse des salaires, 35% seulement des Américains sondés jugent que leur situation financière personnelle s'est améliorée depuis l'élection de Trump.
45% pensent que Trump a amélioré l'économie américaine, 45% pensent qu'il l'a détériorée.
Ouch.

OUT

Les États-Unis ont officiellement lancé hier le processus de sortie de l'accord de Paris sur le climat.
Le processus devrait durer un an.
L'accord avait été lancé le 4 novembre 2016.
Un accord ratifié par 187 pays avec pour objectif la réduction des émissions de CO2 et la lutte contre le réchauffement climatique.
Trump pense que cet accord est une charge "unfair" sur les entreprises et les travailleurs américains.

APPEL À LA SOLIDARITÉ EUROPÉENNE

Macron est arrivé à Shanghai.
Pour la deuxième visite officielle de son mandat en Chine.
Et il a tout de suite annoncé la couleur.
La France est un nain économique face à la Chine.
Si nous voulons être capables de lutter au plan commercial, l'Europe doit former un front uni.
On peut toujours rêver.

ÇA SE PASSE COMME ÇA

chez McDonald's.
Steve Easterbrook, DG de McDonald's, s'est fait virer.
Pour une liaison avec un ou une employé(e).
Cette liaison était consentie mais c'est tout de même contraire aux règles de l'entreprise...
Happy meal oui, happy sex non.

VOTRE ARGENT DU JOUR

Une année record pour les SCPI ?
Après un premier semestre 2019 très dynamique (4.3 milliards d'euros collectés, contre 2.4 milliards l'an dernier et 3.8 milliards en 2017), les SCPI ont continué à fortement collecter au troisième trimestre.
Selon le site Capital.fr, la collecte des SCPI sur les 9 premiers mois atteint désormais 5.8 milliards. On est déjà au-dessus de l'an dernier (5.11 milliards) et on est très proche de la collecte record de 6 milliards en 2017.
Il faut croire qu'avec la baisse des rendements sans risque, les SCPI, qui permettent d'investir dans de l'immobilier d'entreprise avec une mise de départ faible et sans contrainte de gestion, ont tout pour plaire aux épargnants, d'autant que leurs rendements restent attrayants avec un TDVM (Taux de Distribution sur Valeur de Marché) moyen supérieur à 4% net de frais de gestion.
Demandez une information détaillée sur les SCPI

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Le CAC 40 a terminé la séance d’hier en hausse de 1.08 % à 5824 points, soutenu notamment par le secteur automobile, lui-même dynamisé par l’annonce de la Maison-Blanche de repousser potentiellement les droits de douane sur les voitures importées d'Europe.
Le Dow Jones et le Nasdaq ont clôturé dans le vert en hausse de 0.42 % et 0.56 %, suite à la déclaration du secrétaire américain au Commerce, Wilbur Ross, qui a indiqué que les États-Unis et la Chine faisaient de « bons progrès » dans la mise en œuvre de la phase 1 de l'accord commercial et que les licences permettant aux entreprises américaines de commercer avec Huawei seront accordées « très prochainement ».
À Tokyo, le Nikkei a fini en gain de 1.76 %, sa meilleure clôture depuis près de 13 mois dans le sillage d’informations du Financial Times selon lesquelles les États-Unis envisagent de supprimer les droits de douane de 15% qui frappent 112 milliards de dollars (100 milliards d'euros) de produits chinois depuis septembre.
Le CAC 40 est attendu légèrement dans le vert cette matinée, dans le sillage de la clôture des places américaines et asiatiques.
Le Brent se négocie à 62.15 $ le baril contre 61.57 $ hier matin. L'once d'Or est à 1 504.20 $ contre 1 511.60 $ précédemment et la parité euro/dollar est à 1.1135 contre 1.1171 hier dans la matinée.

ON S'EN FOUT ?

Le gouvernement va annoncer la mise en place de quotas d'immigration en fonction des tensions sur certains secteurs et métiers; François Baroin se voit de plus en plus comme une alternative à l'affrontement annoncé, encore, entre Macron et Le Pen (55%-45% selon les derniers sondages...); François Perret, meilleur pâtissier du monde cette année, en place au Ritz: "il y a beaucoup de sensualité dans la pâtisserie"; Le Real Madrid serait prêt à aligner 300 millions d'euros, voire 400, pour recruter Mbappé à l'été 2020; À voir, ce soir sur France 2, "La guerre des mondes", documentaire sur la guerre froide, des réalisateurs des "Apocalypse"; Les ventes de costumes chutent de 7 à 8% par an, 50% de baisse sur les cravates et costumes en 8 ans.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com