vendredi 20 février

Le marché parisien préserve ses sommets annuels, signe que l’optimisme demeure sur le prolongement du programme de financement de la Grèce même si les négociations sont "compliquées" et « très difficiles » de l’aveu même du patron de la commission européenne, Jeroen Dijsselbloem.

Alors que les tensions persistent entre la Grèce et l’Allemagne au sujet de l’extension de l’aide financière, les marchés croient dur comme fer que l’eurogroupe va trouver une solution au financement du pays. Pourtant, l’incertitude demeure.

Le CAC préserve ses plus hauts annuels en clôturant à l’équilibre, en baisse symbolique de 0,05%, à 4830 points. Sur la semaine, l’indice s’adjuge 1,5% ce qui porte sa hausse annuelle à 13%.

Du coté des valeurs, Eramet caracole en tête des valeurs du SBF 120, et bondit de 11,79% à 89,81 euros, après avoir renoué avec un bénéfice opérationnel et réduit sa perte nette. Pour 2015, Eramet a dit viser une "nette amélioration" de ses profits, grâce aux évolutions favorables des changes et du pétrole, à la hausse attendue des prix du nickel. Dans son sillage, Aperam grimpe de 1,64, à 31,05 euros.

Genfit se distingue en nette hausse avec un gain de 2,28%, à 69,09 euros. La spéculation sur les futurs résultats de phase IIb que la société devrait annoncer fin mars sur le GFT 505, son candidat médicament phare, développé pour le traitement de la NASH (stéatose hépatique non alcoolique), semble donc jouer à plein.

Lanterne rouge du CAC,Gemalto abandonne 3,7%, à 69,93 euros après avoir été victime d'un piratage de son système informatique par les services secrets américains et britanniques, a affirmé The Intercept.

Après une ouverture en baisse,Danone remonte la pente et grimpe de 1,44% à 60 euros après avoir averti que l'année 2015 serait tout aussi difficile que l'année dernière, car la hausse des coûts des matières premières et les tendances de consommation défavorables sur certains de ses principaux marchés devraient encore peser sur la croissance du chiffre d'affaires et des bénéfices du groupe.

Sur le marché des changes, l’euro qui s’inscrivait en baisse marquée dans l’après-midi, renoue avec l’équilibre face au dollar pour se négocier à 1,1361$ et cède 0,26% face au yen, à 118,70 yens. Le billet vert aussi redonne un peu de terrain face à la devise japonaise pour s’échanger à 134,86 yens.

L’once d’or ne parvient pas à rebondir et reste autour des 1250$.

A découvrir également

  • visuel-morning
    Réforme des retraites : 3 solutions pour compenser la baisse des revenus à la retraite
    13/01/2023
  • visuel-morning
    Le Top / Flop des valeurs de la semaine par Euroland Corporate
    20/01/2023
  • visuel-morning
    Ouverture du nouveau GFI : disponible dès maintenant et sans frais d’entrée !
    09/12/2022
  • visuel-morning
    Projet de loi de finances 2023 : enfin une bonne nouvelle pour les investisseurs immobiliers ?
    09/12/2022
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt