LE CAUCHEMAR CONTINUE…

vendredi 19 août
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 8 ans - Le 19/08/2011 à 09h08

Après une violente chute qui a fait enfoncer la place parisienne à 3 076 points, son indice vedette, le CAC 40 démarre en net repli de -1,36% pour ouvrir à 3 034 points. Le seuil psychologique des 3 000 points semble être menacé, hier deux supports majeurs, les 3 200 et 3 100 points ont été cassés quasiment d’une traite. La veille, Wall Street a été terrassé par K.O, affecté par les craintes de récession après des statistiques américaines plus que calamiteuses. Signe que le retour à une récession est proche, l'indice de la Fed de Philadelphie est tombé plus bas que terre à -30,7. Les chiffres de l'emploi ou ceux des reventes de logements n’ont fait qu’alimenter le mouvement de panique sur les marchés. Le Dow Jones a plié de 3,7% pour finir sous les 11 000 à 10 991 points alors que le Nasdaq s’effondrait 5,22% à 2 380 points. Les principales places asiatiques ne sont pas en reste et ont également terminé la course dans le rouge écarlate, Tokyo cédant 2,5% à 8 719 points, Séoul 6,42% et Hong Kong 2,48%. La séance sera placée sous le signe de l’inquiétude, les opérateurs doutent sur la capacité des banques européennes à se refinancer. Aucune statistique majeure n’est prévue au programme, une absence qui ne contribuera pas à soutenir la tendance.

Comme la veille, aucune valeur ne résiste dans les premiers échanges parisiens.

Le secteur automobile est à la peine, Goldman Sachs dégrade Renault et Peugeot. La marque au losange plie de 4,03% à 25,60 euros, et celle au lion cède 3,65% à 18,48 euros.

Technip plonge de 3,74% à 57,73 euros suite à JPMorgan dégrade qui dégrade à « neutre » le dossier de la parapétrolière.

Danone perd 1,96% à 45,95 euros. Le groupe agroalimentaire serait en guerre ouverte avec le suisse Nestlé pour l’acquisition du lait maternisé de Pfizer.

Sur le marché des changes, l’euro est l’equilibre à 1,4311 face au dollar et baisse contre toutes les autres devises. Le dollar perd 0,26% à 76,45 face au yen. Le baril de pétrole reste déprimé avec un WTI qui perd 1,51% à 81,08 dollars et un Brent qui glisse de 1,1% à 105,85 dollars. Profitant du regain d'aversion au risque sur les marchés, l’or brille de mille feux pour se négocier à un nouveau record à 1 851 dollars l’once.
A lire également
Coface : point sur les trimestriels

Le titre présent dans notre shortlist « Père de Famille Sportif » a publié des chiffres solides sur les 9 premiers mois de l’année. Le spécialiste de l'assurance-crédit a réalisé un chiffre d’affaires et un résultat en hausse.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com