Le chaos britannique

mercredi 25 septembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 2 mois - Le 25/09/2019 à 06h09

Une fois de plus, c'est le chaos en Grande-Bretagne. Et cela fait maintenant plus de 3 ans. Un nouveau palier a encore été franchi.

ILLÉGALE

Unlawful.
La décision de la Cour Suprême est tombée.
La suspension du Parlement est illégale.
Les députés recommenceront à siéger dès aujourd'hui.
Boris Johnson est acculé mais il refuse de démissionner.
Il est rentré d'urgence de New York.

EN TROIS MOIS

En tant que Premier ministre, Boris Johnson a été désavoué par la Cour Suprême, a perdu sa majorité parlementaire, a expulsé 21 députés de son parti, vu son frère démissionner et sa stratégie de Brexit pulvérisée (FT).
Pas mal en trois mois...
Et on lui demande maintenant, au moins, de s'excuser publiquement devant le Parlement, devant la Reine et devant le peuple...

AND NOW ?

Toujours aussi flou.
L'opposition hurle mais ne s'allie pas pour faire tomber le gouvernement.
Bozo résiste et refuse de démissionner.
L'Union Européenne ne veut pas négocier un nouveau deal.
Le sujet de la frontière irlandaise n'est toujours pas résolu.
Et nous avançons à grands pas vers le 31 octobre.
What a f.... mess.

IMPEACHMENT

Va-t-il y avoir droit cette fois ?
Il y avait échappé dans l'affaire de l'ingérence russe dans les élections US.
Mais son intervention auprès du président ukrainien pour enquêter sur Joe Biden a provoqué un tollé général.
Et des appels au déclenchement d'une procédure d'impeachment.
Trump a accepté de rendre public aujourd'hui le contenu de sa conversation téléphonique avec le président ukrainien.
What a f... mess.

OUT

Pour sauver l'introduction en Bourse, le fondateur de WeWork a accepté de démissionner.
Adam Neumann conserve un poste de président non opérationnel.
Comme Travis Kalanick, l'ancien patron fondateur d'Uber avant lui.
Les investisseurs se sont, enfin, posé des questions sur le business model de WeWork et sur sa gouvernance.

NO LIMIT

La dette des gouvernements explose.
Elle vient de dépasser, selon une étude de Deutsche Bank, la barre des 70% du PIB en moyenne (en France on est à 100%...).
Du jamais vu depuis 150 ans.
Une situation qu'on n'a connue que pendant les périodes de guerre.
Mais tout le monde s'en fout.
Avec des taux d'intérêt nuls ou négatifs, la dette est devenue une bonne affaire.
Aberrant.

LA VICTOIRE DE MONFINANCIER

C'est grâce à nous.
Aucun doute.
Bon, précisons, aucun doute dans nos esprits...
Le gouvernement a renoncé à s'attaquer à la niche fiscale de l'aide à domicile des plus de 70 ans.
Belle victoire.
Mais le combat pour les zézés continue.

GUERRE INTERNE

Les décisions de Mario Draghi avant son départ sont très critiquées au sein de la BCE.
Sa décision de baisser, encore, des taux déjà extrêmement négatifs mais surtout sa décision de relancer le QE, la planche à billets.
C'est au tour du gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau de critiquer.
On voit que Draghi part, les futurs absents ont toujours tort.

LE CONSEIL DE TRADING DU JOUR

Hier nous vous faisions part de notre surprise sur l'apathie du marché des changes :
"Étonnamment calme.
Avec un tel différentiel de croissance et de taux d'intérêt entre les États-Unis et la zone euro, l'euro devrait plonger contre le dollar.
Il baisse certes, mais il ne plonge pas.
C'est troublant."
Du coup, on a décidé de recommander aux profils risquophiles d'initier une position à la baisse sur la parité eurodollar via le turbo best Put EUR/USD 5Z75Z (DE000CJ817U3)
Comme disent les américains "Put your money where your mouth is."

LE FLOP DU JOUR

L'appel à la mobilisation hier de la CGT contre les retraites.
Un bide total.
À peine 12,000 personnes en France.
L'appel à la grève à la SNCF a été peu suivi.
Mais ne vous réjouissez pas trop vite, ce n'est pas terminé.

LE LANCEMENT DU JOUR

Novapierre Allemagne 2.
Première de notre palmarès 2019 des meilleures SCPI, Novapierre Allemagne avait fermé ses portes aux nouvelles souscription début avril, ayant atteint son capital maximum statutaire de 400 millions d'euros.
Depuis 5 mois, il était donc impossible aux investisseurs à la recherche d'un placement performant, solide et peu imposé, de profiter des qualités de la SCPI allemande gérée par Paref.
Heureusement, l'attente est désormais terminée puisque la société de gestion lance une nouvelle SCPI dédiée à l'Allemagne, Novapierre Allemagne 2
Découvrez la SCPI Novapierre Allemagne 2

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Face à des indicateurs fragiles et un nouveau développement politique au Royaume-Uni à un mois du Brexit, le CAC 40 a clôturé en baisse de 0.04 % à 5 628 points après s’être maintenu toute la séance d’hier dans le vert.
Outre-Atlantique, le Dow Jones (-0.53 %) et le Nasdaq (-1.46 %) ont terminé en baisse redoutant une procédure de destitution visant le Président Trump.
Ce matin, le Nikkei a fini en baisse de 0.36 % affecté par un regain d'inquiétude dans le volet commercial USA-Chine après que le Président Trump ait tweeté hier « pendant des années, ces abus ont été tolérés, ignorés, voire encouragés. En ce qui concerne l'Amérique, ces jours sont révolus ».
Le CAC 40 est également attendu en territoire négatif dans la matinée.
Le Brent s'échange à 62.59 $ (-2.78 %) le baril contre 64.38 $ hier matin. L'once d'Or se négocie à 1528 $ contre 1523.70 $ précédemment et la parité eurodollar, quant à elle, est à 1.1002 contre 1.1020 hier au matin.

ON S'EN FOUT?

Blablacar, leader du covoiturage en Russie, vient de racheter Busfor, un site de vente en ligne de billets de bus, c'est étonnant on ne trouve nulle part les chiffres de Blablacar, chiffre d'affaires ou, surtout, résultats, si quelqu'un les a je suis intéressé par la performance de notre licorne; Total augmente son dividende, ça va énerver Greta Thunberg qui va faire un procès à Total après avoir fait un procès à la France; Pigasse et Niel se réconcilient et signent un pacte pour "Le Monde"; Ce soir je vais voir le nouveau Rambo, pas le choix; Gad Elmaleh fait une déclaration choc dans Aujourd'hui : "j'aide mon fils à faire ses devoirs"; Je viens de découvrir que je confondais marrons et châtaignes, les "marrons chauds" qu'on nous propose dans la rue sont en fait des châtaignes car les vrais marrons ne sont pas comestibles, c'est l'agence nationale de sécurité sanitaire qui lance l'alerte, un choc, un monde qui s'écroule, encore un; Un gag : c'est au tour de la grand-mère de Yann Moix d'entrer dans la polémique, on attend avec impatience l'arrière-grand-père et le petit neveu.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com