LE CHOMAGE AMERICAIN REVISITE

lundi 11 janvier
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 9 ans - Le 11/01/2010 à 07h01

10% de chomeurs aux Etats Unis. 85,000 destructions d'emplois. La presse américaine est allée ce week end au delà de la première lecture qui a été faite vendredi et c'est passionnant.

J'ai passé une partie de mon week end à lire la presse américaine qui a décortiqué ces chiffres. Ces chiffres sont toujours importants pour les marchés et plus encore en ce début d’année où on va guetter tout signe de reprise de l’économie américaine. Je les rappelle : 10% de taux de chômage et 85, 000 destructions d’emploi. La première lecture de ces chiffres a été : une légère déception car on s’attendait à ce que l’économie américaine recommence à créer des emplois mais finalement des chiffres porteurs d’espoir car la détérioration de l’emploi se ralentit. En réalité cette première lecture n’est que très partielle.


Ces chiffres sont plus mauvais qu’il n’y parait ?
Ni plus mauvais, ni meilleurs mais ils cachent de nombreux éléments. Tout d’abord, rappelons le, aux Etats-Unis, contrairement à la France, on s’inscrit au chômage, non pas pour toucher des allocations et chercher un emploi, mais seulement pour chercher un emploi. Ce qui veut dire que ceux qui ont renoncé à chercher un emploi parce qu’ils pensent que le contexte est trop mauvais ne sont pas comptés dans les chômeurs. On parle tout de même de 900,000 personnes qui s’ajoutent aux 14. 4 millions de chômeurs. Mais ce qui m’a frappé surtout c’est l’explosion du chomage de longue durée. Il est passé de 20% moins de 20% du chomage total en 2008 à prés de 40%.



Est-ce que cela veut dire qu’on est trop optimiste sur les anticipations de reprise de l’emploi
Oui et non. C’est vrai que le chômage va peut être arrêter de se déteriorer mais ce sera faute de combattants, c'est-à-dire faute d’emplois à détruire car depuis le début de la récession américaine, c’est plus de 7 millions de jobs qui ont été détruits. Plus de 7 millions. Et si l’économie redémarre, les entreprises américaines préfèrent avoir recours aux emplois à temps partiel plus flexible. Ils représentent aujourd’hui Prés de 9 millions de personnes et ce chiffre continue à croître.
A lire également
Quelles solutions d'investissement privilégier quand on est retraité ?

Pour garantir son pouvoir d'achat à la retraite, il est plus prudent de s'y prendre le plus tôt possible. Très bien. Mais une fois à la retraite, que faut-il faire ? Peut-on encore souscrire à des placements ? Bien sûr. Il existe des pistes pour ne pas compter que sur sa pension et ainsi financer ses activités, ses besoins, ou faire profiter ses proches et organiser la transmission de son patrimoine.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com