Le dollar s'affaiblit

mardi 25 octobre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 25/10/2011 à 07h10

Le dollar baisse. Contre l'euro mais également contre les autres monnaies. Il flirte même avec les 76 yens, un niveau proche de celui post Fukushima. C'est une des conséquences de la résolution temporaire de la crise de la dette Européenne. Ce ne sera pas la dernière

L'euro reste ferme autour de 1.39 contre le dollar
Au fur et à mesure qu'une solution, même temporaire, à la crise européenne se profile, l'euro s'est raffermi, mais si on y regarde de plus c'est en fait le dollar contre pratiquement toutes les monnaies qui baisse. C'est particulièrement spectaculaire contre le yen, puisque le dollar est à un niveau record proche de celui l'accident de Fukushima qui avait déclenché les interventions concertées des banques centrales. Même faiblesse face à la livre sterling qui flirte avec les 1.60 dollar. On assiste à un véritable mouvement de baisse du dollar. La première explication c'est bien évidemment le fait que le dollar a marginalement joué le rôle de monnaie refuge et que les marchés depuis quelques jours reprennent le chemin du risque et donc délaissent un peu les refuges.

Est-ce que c'est lié aux anticipations sur la croissance ?
Pas vraiment. Car surtout depuis hier avec des indicateurs inquiétants l'Europe semble partie pour connaître une récession fin 2011 début 2012 alors que la croissance américaine a montré quelques petits signes de vie et pourrait s'afficher cette semaine, jeudi exactement, à des niveaux proches de 3% pour le troisième trimestre 2011. Il y a bien sûr le facteur taux d'intérêt et banque centrale Américaine. Les taux américains resteront très longtemps à zéro et on sent que cela démange Ben Bernanke de relancer un programme de quantitative easing 3 et une nouvelle utilisation de la planche à billets est bien évidemment baissière pour le dollar

Est-ce qu'on peut imaginer que les Etats-Unis jouent la carte de la dévaluation compétitive du dollar?
C'est possible. C'est même très probable. Pour relancer l'économie américaine, les Etats-Unis ont déjà utilisé l'arme des taux, l'arme des plans de relance. Il leur reste l'arme des changes. Un dollar en forte baisse c'est une aubaine pour les exportations. On pourrait reparler très prochainement de guerre des changes. Les Américains vont peut être à leur tour utiliser l'arme favorite de la Chine et laisser filer le dollar pour relancer leur croissance. Il faudra voir si les marchés vont s'engouffrer dans la brèche, mais c'est la baisse du dollar est déjà une des conséquences indirectes du plan Européen. Et il y en aura d'autres.
A lire également
Idée reçue : L'assurance-vie est bloquée pendant 8 ans

On peut être aimé...mais aussi être victime de préjugés. L’assurance-vie a beau avoir le vent en poupe avec une collecte positive pour le 22ème mois consécutif, il y a encore des épargnants qui rechignent à ouvrir un contrat d'assurance-vie, trompés par des idées reçues. En tête, celle d’un placement bloqué pendant huit ans. Ce qui est totalement faux…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com