Le feu gèle la production de pétrole en Alberta

vendredi 06 mai
Auteur: Rédaction MonFinancier
Il y a 4 ans - Le 06/05/2016 à 11h05

Les gigantesques feux de forêts qui ravagent la province d’Alberta, au Canada, depuis trois jours paralysent la production de pétrole et poussent les prix du pétrole à la hausse. Hier, le WTI a dépassé les 46 dollars, au plus haut de l’année.

Déclaré dimanche 1er mai, un gigantesque incendie de forêt à Fort McMurray, au Canada, a obligé 80.000 habitants à quitter en urgence cette ville de la province d’Alberta, dans l’Ouest du pays.

Fort McMurray est connue en tant que capitale des sables bitumineux de l’Athabasca, un ensemble de gisements de gaz et de pétrole brut au cœur de la forêt boréale, exploités depuis les années 80, qui ont poussé des entreprises comme Schell et CNOOC (troisième compagnie pétrolière chinoise) à s’installer dans la région.

Les installations de ces entreprises, ont été épargnées jusqu'à maintenant par le feu. Mais jeudi, la pétrolière Athabasca Oil Corporation a décidé de fermer son site Hangingstone, situé à une quinzaine de kilomètres au sud de Fort McMurray, et d'évacuer les 70 membres de son personnel en raison des dangers que pose l'immense feu de forêt. D'après l'entreprise, la ligne de front de l'incendie est à environ cinq kilomètres de son site. Le feu s'est rapidement propagé au cours des dernières 24 heures. Hangingstone est un site des sables bitumineux de l'Alberta qui a une capacité de production de 12 000 barils de pétrole par jour.

Les autres compagnies ont interrompu leur production étant donné que plusieurs de leurs employés ont été forcés de fuir la région

En séance, le baril était monté jusqu'à 46,07 dollars, un niveau qu'on n'a plus vu en clôture depuis novembre. Mais le baril est depuis retombé sous les 45 dollars, les investisseurs ayant fini par se heurter à des seuils de résistance, et surtout au vu de l'augmentation des stocks de brut aux États-Unis, annoncée mercredi par le ministère de l’Énergie.

A lire également
Entre points de suture et hémorragies

Le CAC 40 a terminé la séance du jour en gain de 2.28 % à 3 969 points. Cependant, en intraday, les extrêmes du jour (4000- 3800 points) ont, encore, été supérieurs à 6 % pour l’indice phare de la place parisienne.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Et l'immobilier ?
visuel-morning
GESTION ACTIVE La journée du focus
visuel-morning
GESTION ACTIVE La Fin d’un Cycle ?
visuel-morning
GESTION ACTIVE Net rebond