LE JAPON POURRAIT SEMER LA ZIZANIE

mercredi 24 août
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 8 ans - Le 24/08/2011 à 09h08

Wall Street a terminé la séance de la veille sur les chapeaux de roue, aidé par la spéculation des investisseurs sur un nouveau programme d’assouplissement quantitatif pour voler au secours d’une économie américaine battant de l’aile. L’espoir d’un QE3 a complétement occulté les mauvais chiffres de ventes de logements neufs américains. Le Dow Jones a terminé la course sur un gain de 2,97% à et les technologiques ont amplifié davantage encore le mouvement, le Nasdaq Composite a flambé de 4,29% pour clôturer à 2 446 points. Mais la bonne orientation américaine n’a pas suffit à soutenir la tendance en Asie. Et pour cause, Moody’s a encore frappé en dégradant la note du Japon à « Aa3 » en raison du très lourd endettement du pays. La Bourse de Tokyo a terminé en berne avec un Nikkei qui a rendu 1,1%. Une nouvelle qui n’entame en rien le bon démarrage de la place parisienne. Le CAC 40 ouvre en hausse de 0,89% à 3 111 points. La passe de trois sera-t-elle réalisée après un mois difficile sur les Bourses mondiales ? La prudence sera de rigueur avant la publication de l’Ifo du climat des affaires en Allemagne pour le mois d’août. Il pourrait, à l’instar de l’indice du sentiment économique Zew publié hier, être en net recul…

Du côté des valeurs, Accor bondit de 2,47% à 23,69 euros dans les premiers échanges parisiens. Les investisseurs saluent le retour dans le vert des comptes du groupe. Le groupe hôtelier a enregistré un résultat net de 41 millions d'euros, contre une perte de 15 millions d'euros un an plus tôt. Le résultat d'exploitation ressort à 199 millions d'euros, en hausse de 27,5% en données publiées et de 44% à périmètre et changes constants. Le chiffre d'affaires s’établit à 2,97 milliards d'euros, en progression de 4,4% en données publiées et de 5,8% en données comparables.

Free, filiale d’Iliad, a déposé auprès du Conseil d'Etat un recours contre le décret du gouvernement qui prévoit l'attribution des licences mobiles de quatrième génération, selon le Figaro du jour. Ililad grappille 0,79% à 82,16 euros.

L'agence de notation financière Fitch indique avoir abaissé la note de crédit long terme de STMicroelectronics de « A- » à « BBB+ », tout en l’assortissant d’une perspective stable. Toutefois, le spécialiste des semi-conducteurs progresse de 1,61% à 4,28 euros.

Sur le marché des changes, l’euro est à l’équilibre face au dollar à 1,4432. Idem pour le baril de pétrole, le WTI et le Brent sont stables à 85,36 dollars et 109,24 dollars respectivement. L’or grimpe de 0,78% pour se négocier à 1 842 dollars l’once.
A lire également
Thermador : au sommet après ses ventes semestrielles

Pour ses 30 ans de cotation, Thermador ne pouvait pas rêver mieux comme parcours boursier. Le titre du distributeur spécialisé s'affranchit du seuil historique des 95 euros après la publication de ventes trimestrielles jugées solides. Portzamparc a profité de cette copie de qualité pour relever son objectif de cours sur l'action de 99 à 105 euros tout en restant à renforcer.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com