Le jour d'après

jeudi 26 janvier
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 ans - Le 26/01/2017 à 17h01

Retour à l'ordinaire pour les marchés après le franchissement des 20,000 points par le Dow Jones hier. Et si les marchés américains n'ont pas la gueule de bois, le Dow Jones a ouvert en petite baisse, le CAC 40 a malgré tout clôturé en baisse de 0,21 % à 4867 points. Petite digestion...

DIGESTION
Les marchés digèrent tranquillement le rallye Trump et le franchissement des 20,000 points. Pas d'euphorie ni de gueule de bois mais une certaine tranquillité. La confiance en Trump, on évoque la conduite d'environ 50 projets d'infrastructures pour un total de 137,5 milliards de dollars, passant devant des statistiques un peu décevantes.

MÊME LE CHÔMAGE
N'altère pas la bonne tendance des marchés. Pourtant les derniers chiffres sont quelques peu décevants avec 259000 nouveaux chômeurs aux États-Unis la semaine dernière, contre 246000 attendus. Sur 4 semaines, la moyenne est à un plus bas de 1973 mais cette hausse reste une surprise

STATS EN VRAC
On notera également la baisse plus marquée que prévue des ventes de logements neufs en décembre aux États-Unis . 536 000 logements neufs ont été vendus contre 589 000 attendus. Il y a quelques chiffres positifs malgré tout avec l'indice de l'activité dans les services aux États Unis qui s'est établi à 55,1 en janvier contre 53,9 en décembre.

PAS D'EFFET BREXIT
Sur le PIB du Royaume Uni. L'économie britannique a progressé de 0,6 % au quatrième trimestre selon l'Office nationale de la statistique (ONS). Le PIB est tiré par la consommation notamment dans la distribution et le voyage, tout cela dopé par une livre sterling au plus bas

LE BARIL ÉNERGIQUE
Les prix du pétrole continuent à rebondir. Le Brent est en hausse de 1,94 % à 56,36 dollars alors que le WTI gagne 1,80 à 53,87 dollars. Les valeurs pétrolières en profitent à l'image de Vallourec (+3%) et Technip (+1,41%)

LES E-JOBS
Selon une étude du cabinet Oxatis, 26% des e-marchands souhaitent embaucher au moins une personne, ce qui représente 52 000 créations d'emploi en 2017, soit plus de 30% des créations de postes dans le secteur marchand en France, selon l'Insee. En 2016, le e-Commerce a connu une croissance de 13% marquée par le développement rapide des ventes sur mobile et l'usage des réseaux sociaux
A lire également
La journée du choc

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com