LE MODELE AMERICAIN ATTAQUE A DAVOS

jeudi 29 janvier
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 10 ans - Le 29/01/2009 à 07h01

Les Etats Unis se sont pris une volée de bois vert hier à Davos. Avec une attaque en règle de la Russie et de la Chine.

Mise en cause trés directe des Etats Unis hier à Davos
Hier, ce n'était plus un forum sur les solutions à la crise et l'avenir de l'économie mondiale mais le grand procés du modéle économique américain. A la charge deux spécialistes des procés expéditifs, le premier ministre Chinois et le premier ministre/président et empereur, Vladimir Poutine. Il est vrai que les attaques n'étaient pas dénuées d'humour. Poutine a rappelé que l'année dernière les Etats unis avaient évoqué la stabilité fondamentale et les perspectives encourageantes de l'économie américaine. Quand à Wen Jiabao, il a attaqué un modèle où la consommation est trop élevée par rapport à une épargne inexistante. C'était vraiment la fête Américaine hier

Il y a tout de même une vraie remise en question du modèle américain
C'est certain. L'année 2008 a marqué la faillite de la finance américaine et la faillite de la surconsommation basée sur le surendettement. Mais c'est amusant de voir deux pays en pleine déroute mener la charge. Il n'y a pas vraiment de modèle russe et le pays est en quasi faillite avec la chute du pétrole; quant à la Chine, son évolution récente avant la crise étant tout de même trés calquée sur le modèle anglo saxon et sa situation actuelle devrait l'inciter à plus d'humilité.

La Chine a également appelé à des relations sereines avec les Etats Unis
Tous les spécialistes vous le diront. Les Etats Unis sont décidés à s'attaquer de front à la Chine et la déclaration de Tim Geithner sur la manipulation du yuan a été trés significative. Les Chinois vont tenter d'éviter l'affrontement. Sans succés. Davos n'était pas un forum hier mais un Tribunal Economique International. On n'a pas évoqué un modèle économique qui finalement est peut être un juste équilibre, le modéle européen...
A lire également
Immobilier : et si le meilleur placement c’était le crédit ?

Avec la faiblesse actuelle des taux d’intérêt, c'est le moment idéal pour financer ses placements à crédit ! Tous les courtiers sont unanimes, après un coup de chaud cet été, les banques ont abaissé leurs taux depuis cet automne et ce quelle que soit la région. Une situation favorable pour un particulier qui souhaite se construire un patrimoine immobilier à moindre coût grâce à l'effet de levier du crédit. C'est ainsi qu'en réalisant des versements mensuels relativement modestes, on peut se construire un patrimoine immobilier significatif, en limitant la facture fiscale.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com