LE MYSTERE DES BANQUES ESPAGNOLES

mercredi 14 octobre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 10 ans - Le 14/10/2009 à 07h10

Comment les banques d'un pays en déroute économique comme l'Espagne peuvent elles afficher des résultats insolents et des bilans flamboyants. Une réponse peut être: la comptabilité "créative"...

La crise financière a atteint toutes les banques européennes, presque toutes, puisque les banques espagnoles ont été épargnées
Et j'avoue que je t'ai toujours trouvé trés mystérieux que dans une crise d'une brutalité sans précédent, une crise qui a obligé toutes les banques européennes ou presque à faire appel à l'état pour éviter soit la faillite, soit la panique des épargnants, les banques espagnoles aient affiché des profits insolents et des bilans étincelants. C'est d'autant plus étonnant que l'Espagne est probablement un des pays européens les plus touchés par la crise. L'Espagne avait suivi la voie des Etats Unis et de l'Angleterre en matière de surendettement excessif des ménages et de spéculation immobilière. Depuis la situation est dramatique avec un chomage qui s'approche dangereusement des 20%.

On a expliqué cette résistance des banques espagnoles par leurs liens avec une Amérique du Sud en pleine reprise.
C'est vrai que les banques Espagnoles sont bien implantées en Amérique du Sud. On l'a vu avec la spectaculaire introduction en Bourse de la filiale brésilienne de la banque Santander. Mais on a du mal tout de même à imaginer que les profits en Amérique du Sud puissent compenser les pertes liées à une économie espagnole en perdition

Quelle pourrait être l'autre explication ?
C'est l'agence de notation Moodys qui l'a donnée hier. En fait la comptabilité des banques espagnoles serait un peu fantaisiste et ne prendrait pas en compte la réalité de la valorisation de leurs pertes sur leur portefeuille de crédit. Elles provisionnent peu et donc leur ratio de solvabilité est faux. En gros Moodys accusent les banques espagnoles de trafiquer leur bilan. Il n'y aurait donc pas de miracle bancaire espagnole, juste de la comptabilité créative. Encore un mythe qui s'effondre.
A lire également
Epargne : Pourquoi ouvrir une assurance-vie avant 30 ans ?

Enfin le premier salaire ! Oui, mais il faut penser à payer son loyer, financer ses loisirs ou bien (et c’est moins drôle) rembourser un prêt étudiant. Dans ces conditions, comment épargner pour l’avenir sans pour autant rogner ses envies de bouger aux quatre coins du monde et profiter de la vie ? Le Livret A ? Rapporte plus un rond surtout depuis le début du mois. Le Livret Jeune ? Passé 25 ans, vous devez tirer un trait dessus et le clôturer…Difficile alors de trouver le placement qui allie rendement et capacité d’épargne réduite ? Pas si sûr. Pour les jeunes actifs de moins de trente ans, il y a des solutions. Faut-il encore les connaître.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com