Le nouveau message

mardi 27 avril
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 1 mois - Le 27/04/2021 à 07h16

La décision de Biden de "taxer les riches" a évidemment provoqué un tollé.
Mais pas un tollé général.
Certes, une partie des Républicains est montée à la charge dans les médias et le sujet alimente les plateaux télés.
Mais on sent que le nouveau message de Biden passe facilement et qu'il pourrait faire tache d'huile dans le reste du monde.

A SLIVER...

...of the US Population.
Une petite frange, un éclat, un fragment de la population.
C'est l'argument qu'avance la Maison-Blanche depuis quelques jours.
Augmenter la taxation sur les plus-values au-dessus d'un million de dollars et éliminer le traitement fiscal privilégié des gérants de fonds de private equity et de hedge funds ne touchera qu'une infime portion de la population.
À peine 0,3% selon la Maison-Blanche.

BIDEN MISE...

...sur le fait que personne ne va se battre, au-delà de quelques effets de manches, pour cette portion de "privilégiés".
Surtout qu'il explique que l'argent qui va être prélevé va financer un package de réduction des inégalités qui pourrait atteindre 1 500 milliards de $ et investir dans l'éducation et les soins pour les enfants.

IL INSISTE AUSSI...

...sur le fait que cette partie de la population a "profité" de la crise.
Grâce à la baisse des taux d'intérêt qui a provoqué une envolée des cours de Bourse, des valorisations des entreprises non cotées et de l'immobilier.

ET CETTE MUSIQUE...

...qu'on entend aux États-Unis va se répandre un peu partout.
Il est tentant pour les gouvernements de répondre à la grogne contre l'accroissement des inégalités par cette idée de taxer "les riches", les "profiteurs de crise" pour aider les plus défavorisés.
L'argument est implacable.
Et si les États-Unis le font, d'autres pays se sentiront libérés pour le faire aussi.
Surtout les pays dans lesquels cette tradition est bien ancrée dans les mentalités.
Préparez-vous, le débat va bientôt revenir en France.

À PART ÇA ?

QUOI DE NEUF ?

ON SAIT...

...au moins à quoi s'attendre si "nos" Verts prennent le pouvoir.
Leur campagne pour les régionales a le mérite d'être claire.
Elle désigne à la vindicte populaire les ennemis des Verts, donc les ennemis de la planète.
Les Boomers.
Les chasseurs.
Les "fachos", terme suffisamment vaste pour regrouper une bonne partie des Français.
Mais aussi Alain Finkielkraut dont on ne préfère pas se demander quelle partie de la population il est supposé représenter.

EN DÉCEMBRE 57

Guy Mollet dénonçait la "droite la plus bête du monde".
En 1970, un responsable socialiste, Georges Guille dénonçait "la gauche la plus bête du monde".
En 2021, va-t-on pouvoir dire qu'on a "les écologistes les plus bêtes du monde" ?

LA PARTIE DE POKER PARISIENNE

On l'a souvent dit ici.
C'est la partie de poker la plus courue de Paris.
Uniquement réservée aux milliardaires français.
Le dossier Lagardère.
Avec Bolloré, Arnault, Ladreit de Lacharrière.
La commandite, structure juridique qui protégeait Nono, va donc sauter.
Contre une promesse de le garder à la tête jusqu'en 2026 et de ne pas démanteler le groupe jusqu'à cette date.
Plus un gros chèque en actions.
Mais qui peut croire une seule seconde que ces promesses seront tenues ?
Une vraie partie de poker menteur.

WOW

Tesla.
Publication des résultats trimestriels.
Des résultats spectaculaires.
438 millions de $ de profit au premier trimestre 2021.
C'était 16 millions au premier trimestre 2020.
Et un chiffre d’affaires en hausse de 74%
Avec un record de 185 000 voitures livrées.

RENDEZ-VOUS AUJOURD’HUI A MIDI

En direct sur la plateforme de streaming Twitch.
J’animerai un rendez-vous pédagogique autour de la Bourse
"Comment débuter en Bourse ?"
Avec Jean-Louis Dell’Oro, rédacteur en chef adjoint de BFM BUSINESS
On vous expliquera concrètement comment faire ses premiers pas sur le marché actions.
À 12h.
Sur Twitch.

EN ATTENDANT REVOYEZ…

Le C’est votre argent de vendredi dernier.
À quoi va ressembler la reprise ?
Joe Biden est-il le nouveau leader mondial ?
La déroute des pays émergents va-t-elle s'accentuer ?
Où vont les marchés ?
Quelle allocation d'actifs faut-il privilégier ?
Nous avons répondu à toutes ces questions avec nos Jedi de l'économie et de la finance : Virginie Robert de Constance Associés, Jérôme Fauvel de la Française AM, Michel Ruimy économiste de Banque de France et Christopher Dembik de Berenberg.
Pour voir le replay : c'est ici.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Par Pascal Malula, Analyste Bourse MP
Les Bourses européennes ont peu varié en ce début d'une semaine riche en indicateurs économiques et en résultats d'entreprises. L’indice CAC40 a gagné 0,28 % ce lundi, à 6 275 points. De l’autre côté de l’Atlantique, les investisseurs s'abstiennent de prendre des positions importantes avant les réunions (mardi et mercredi) de la Réserve fédérale et la première estimation du PIB américain pour le premier trimestre (jeudi). Le Dow Jones a cédé 61 points ( 33 981 points), tandis que le Nasdaq a terminé la séance en territoire positif (+0,87 %, à 14 138 points).
Au Japon, l’indice Nikkei a reculé de 0,46 % ce mardi ( 28 991 points). Le CAC 40 est attendu en légère progression à l’ouverture.
Le Brent se négocie à 65,56 $.
L'once d'Or se négocie à 1 781 $.
L'euro/dollar est à 1,207 $.

ON S'EN FOUT ?

La Commission Européenne va lancer une action en justice contre Astra Zeneca pour le retard des livraisons; Cette année les fleuristes vont pouvoir vendre du muguet le 1er mai contrairement à l'année dernière; La France et l'Allemagne déposent leur feuille de route pour le plan de relance aujourd'hui à Bruxelles ; Les prêts participatifs, c'est parti, on va en reparler ici; L'Allemagne est passée devant la France pour la vaccination; Les salles de restaurants ouvriront "fin mai, début juin" dans les zones où le virus circule le moins; Un conducteur de tramway positif au cannabis a renversé un piéton à Grenoble, il sera sûrement jugé "irresponsable"; Plus personne ne me dit que j'ai exagéré pour l'Inde...

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER La peur de l'inflation