Le paradoxe du jour

jeudi 19 septembre
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 8 mois - Le 19/09/2019 à 07h03

La Banque centrale américaine a baissé ses taux d'intérêt. Pour la deuxième fois. De 0.25%. Alors que les États-Unis sont en plein-emploi. Alors que la croissance reste solide. Why?

LE DISCOURS

de Jay Powell, le patron de la FED, lors de l'annonce de la baisse des taux, était totalement incompréhensible.
Nous baissons les taux, nous dit-il, mais l'économie va bien.
Alors pourquoi baisses-tu les taux, Jay ?

POURQUOI PAS NOUS?

1. Toutes les banques centrales baissent leurs taux d'intérêt, et les taux sont même largement négatifs dans certaines zones comme l'Europe, alors les États-Unis se disent "pourquoi pas nous ?"
2. Le cycle de croissance n'a jamais été aussi long de toute l'histoire des États-Unis: on attend et on craint donc toujours qu'il se finisse en récession.
3. Jay Powell se fait insulter sur Twitter tous les jours par Donald Trump parce qu'il ne baisse pas les taux, pas facile de résister à la pression.
4. Le contexte international, et notamment la guerre commerciale ou encore les tensions dans le Golfe, créent un climat d'incertitude.

BOF

Oui. Je sais.
Les explications ne sont pas très satisfaisantes.
C'est d'ailleurs la raison pour laquelle la décision au sein de la banque centrale n'a pas été approuvée à l'unanimité.
Jay Powell a conclu en disant qu'il était prêt à continuer à baisser les taux si la situation se dégradait, et à les maintenir si tout allait bien.
Merci Jay, c'est super clair...

PETIT COURS SUR LES VALORISATIONS

Je vais donner quelques précisions dans les jours qui viennent sur le calcul de la valorisation d'une entreprise.
Depuis quelques jours, avec la création du Next40, on entend beaucoup parler de "licornes", des sociétés qui valent plus d'un milliard.
Ce n'est pas aussi simple que ça.
La valorisation d'affichage est parfois très très éloignée de la valorisation réelle d'une société.
Je vous expliquerai.
Quel teasing !

JE RESTE BLOQUÉ

sur le fait qu'à aucun moment, dans les critères de sélection du Next40, et bientôt du FT120, les 120 sociétés les plus "prometteuses", on ne mentionne la rentabilité.
D'ailleurs, hier, tous les médias français ont parlé de toutes ces sociétés sans mentionner une fois le mot rentabilité.
Le jour où une société qui perd de l'argent et qui n'a pas trouvé son business model ne peut plus lever de fonds, on sait ce qu'il se produit...

HISTOIRE D'O

Il est extraordinaire le nouveau secrétaire au Numérique, Cédric O.
Il s'est fendu d'une déclaration pour dire qu'il n'y avait pas eu d'introduction en Bourse d'entreprise technologique depuis 1996.
On se demande dans quel monde vivent ces gars-là...
C'est sympa pour les dizaines d'entrepreneurs de la tech, services informatiques, éditeurs de logiciels, medtech, biotech, etc. qui ont introduit des sociétés en Bourse depuis 20 ans...
Il faut dire que la plupart de ces boîtes techs ne sont pas sexy : elles gagnent de l'argent...
Monsieur O doit sans doute être abonné à la cote Desfossés, qui a arrêté de publier au début des années 90...

L’ÉPARGNE MONDIALE

Les Échos expliquent que le patrimoine financier des ménages dans le monde a reculé en 2018.
De 0.1% seulement.
Mais c'est la première fois depuis 2008.
172 500 milliards d'euros.
Du fait de la baisse des indices boursiers.
En Chine le recul a été très marqué : -3.4%.

SUS AUX ZÉZÉS

Les "aisés", ces classes moyennes "supérieures", sont depuis quelques mois l'objet de toutes les attentions.
Ils vont se faire massacrer dans la prochaine réforme des retraites.
Ils se font massacrer sur les impôts, et en particulier l'impôt sur le revenu.
Ils ne bénéficieront d'ailleurs pas du tout des prochaines baisses d'impôts.
Et maintenant des députés LREM veulent raboter ou supprimer le crédit d'impôt pour l'emploi à domicile pour les "zézés".
Et ça va passer.

IMMOBILIER ET DÉFISCALISATION

Deux des thèmes préférés des investisseurs français.
Et quand on couple les deux, cela donne un conférence exceptionnelle sur la défiscalisation immobilière, jeudi 26 septembre à 19h à notre agence parisienne (28 Avenue Marceau).
En compagnie de notre partenaire expert en investissements immobiliers, nous répondrons à toutes les interrogations que vous vous posez sur l'investissement immobilier défiscalisant : Quel intérêt ? Pour quel profil ? Comment choisir le programme le plus adapté à vos besoins ? Quels sont les écueils à éviter? Comment optimiser votre investissement grâce au levier du financement ?
Nous vous donnerons les clés pour choisir le programme adapté à votre profil (TMI, besoin, horizon de placement, etc.). Et une fois choisi le type de produit adapté, nous vous aiderons à sélectionner les meilleurs programmes..
Je m'inscris à la conférence sur la défiscalisation immobilière du 26 septembre 2019

LE TTSO DE LA SEMAINE

"On a une question".
Europe 1, BFM et Le Figaro revendiquent tous le même scoop : le Président de la République s'est fait développer une app perso qui lui permet -- à tout instant, via son iPhone -- de voir où en sont les ministres dans la mise en œuvre des réformes. Une info qui a son importance, Macron a prévenu les membres du gouvernement "si vous ne changez pas les choses, c'est vous qui serez changés". Dès lors une question se pose :
Si le Président assume le rôle de chef de la majorité (c'est lui qui animera ce soir la réunion des parlementaires LREM pour lancer l'acte 2 du quinquennat) et qu'il centralise le reporting des ministres et juge de leur travail... à quoi sert Edouard Philippe ?
N'oubliez pas de vous abonner à l'excellente newsletter du soir de TTSO. C'est très simple et c'est ici.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Malgré la publication, par Eurostat, d'une d'inflation annuelle de la zone euro à 1.0 % le mois dernier, exactement comme en juillet et exactement comme l'anticipation des analystes, le CAC 40 a terminé la séance d'hier à l'équilibre en hausse de 0.09% à 5 620 points.
Wall Street a clôturé en ordre dispersé hier. Le Dow Jones (+0.13 %) et le Nasdaq (-0.11 %) ont accueilli avec prudence la décision de la FED d'abaisser une nouvelle fois ses taux de 25 points de base. Cette annonce a été brouillée par deux autres interventions de la Fed de New York sur le niveau des taux d'intérêt sur le repo. C'est quoi, au juste, le repo ? Nous en avons parlé hier dans notre newsletter boursière du soir. Vous ne recevez pas notre édition du soir ? inscrivez vous ici.
Ce matin, le Nikkei a fini en hausse modérée de 0.38 % ce matin après la promesse de la Banque du Japon d'étoffer bientôt ses mesures de soutien à l'économie.
Le CAC 40 devrait évoluer à l'équilibre cette matinée. Il semble que l'annonce hier par la FED d'une baisse de 25 points de base de son principal taux directeur soit depuis longtemps intégrée dans les cours.
Le Brent s'échange à 63.70 $ le baril contre 64.80 $ hier matin. L'Or, quant à lui, se négocie à 1495 $ l'once contre 1500 $ la veille au matin et la parité eurodollar est à 1.1036 (contre 1.0996).

ON S'EN FOUT?
Hier j'ai fait une conférence dans l'agence MonFinancier à Paris sur "l'économie: un problème de plomberie", j'ai passé une super soirée avec un super public; Guillaume Pepy quitte la SNCF; Xavier Bertrand se rêve en alternative à Macron en 2022...pour négocier un job de Premier ministre?; L'Inde a interdit le vapotage; Le procès de Mélenchon, notre victime nationale de procès politique, commence aujourd'hui; J'ai une grosse crève; La fermeture des DAB s'accélère, allez vite retirer de l'argent; J'ai attaqué The Spy sur OCS, excellent; Nombre de start-ups dans l'intelligence artificielle: 1400 aux US, 769 en Europe, 383 en Chine, 362 en Israël; Le nombre de PV pour les scooters et les motos a augmenté de 170% en un an à Paris (Challenges).

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino
Miniture Morning

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com