Le printemps Européen et le froid polaire Français

mardi 08 novembre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 08/11/2011 à 07h27

L'Allemagne et l'Europe essaient de faire tomber, l'un après l'autre, les leaders Européens de pays problématiques. Zapatero s'est sabordé lui même en appelant des élections anticipées prochaines qui apporteront la victoire à la droite, Papandreou a fui et maintenant on joue le départ de Berlusconi...Il pourrait rejoindre Moubarak et Ben Ali aujourd'hui...

REGARDEZ DANS VOS JOURNAUX

Vous ne remarquez rien. Regardez bien. Encore... Il n'y a pas un article sur la Grèce! Pour la première fois depuis des mois, vous ne trouverez rien, si non des entrefilets. La Grèce a rejoint l'Irlande et le Portugal, le camp des pays à problème sous tutelle et oubliés pendant quelques mois. C'est déjà un progrès.

ON MISE TOUT SUR L'ITALIE

C'est un coup de poker que joue l'Europe aujourd'hui. Lors du sommet Européen et du dernier G20, Berlusconi a été déclaré ennemi public numéro 2 après Papandreou. Papandreou parti, Silvio est devenu numéro un. Les marchés ont compris le message et se sont engouffrés dans la brèche.

DES TAUX EN FOLIE

Les taux Italiens ont flambé au-dessus de 6.50% hier. Les marchés mettent eux aussi la pression sur le Parlement Italien avant le vote de confiance ce soir du gouvernement Berlusconi.

LE SCENARIO IDEAL DES MARCHES ET DE L'ALLEMAGNE

Mise en minorité ce soir de Berlusconi. Démission; Nomination par le président Italien Gorgio Napolitano de Mario Monti,ancien membre de la commission Européenne, au poste de premier ministre avec pour mission la formation d'un gouvernement d'union nationale pour faire passer les réformes structurelles nécessaires.

POUR LA PETITE HISTOIRE

Si Mario Monti devient premier ministre, on aura un ancien Goldman Sachs à la tête de la BCE ET un ancien Goldman Sachs à la tête de l'Italie...

LA RIGUEUR, LA RIGUEUR, LA RIGUEUR
Ne cherchez pas à comparer le plan d'austérité présenté hier par Fillon et le dernier plan soda. Ils n'ont rien à voir. Le package présenté aujourd'hui est un vrai plan de rigueur. Douloureux, mais nous n'avons pas le choix. Mais, comme on le dit et on le répète, il n'y a toujours pas de volet croissance dans les projets du gouvernement.

LES FRANCAIS LES PLUS TOUCHES

par le nouveau plan de rigueur de 7 milliards d'euros en 2012 sont, selon une enquête du Parisien, les classes moyennes et les ménages les plus aisés.

LES MESURES ANNONCEES

En vrac, hausse de la TVA à 7% pour la restauration et d'autres produits comme les titres de transport, les livres ou les médicaments non remboursés. Hausse de fait de l'impôt sur le revenu avec la désindexation du barème par rapport aux prix. Taxation lourde des dividendes et revenus du capital à 24% au lieu de 19% hors CSG et CRDS. Fin du Scellier fin 2012 et Prêt à taux zéro uniquement pour les logements neufs. Impôt exceptionnel de 5% sur les profits des entreprises de plus de 250 millions de chiffres d'affaires. Et réduction, trop marginale des dépenses de l'état.

ET POUR LES RETRAITES

l'âge légal de la fin d'activité sera de 62 ans dés 2017 et plus 2018.

EN GROS ON EST MAL

on va travailler plus pour gagner moins.
Mais on n'a pas tellement le choix: nous devons payer toutes les erreurs des gouvernements qui se succèdent depuis des années.

IL N'Y A QU'UNE SOLUTION POUR VOUS

Cela ne sert à rien d'augmenter vos revenus, vous n'y arriverez pas. Réduisez vos dépenses de façon drastique. Pas le choix.

LA SUISSE REMET UNE COUCHE

La banque Nationale Suisse a réitéré sa volonté de faire baisser le franc suisse. L'euro est remonté à 1.24 contre franc suisse

L'OR A NOUVEAU

L'or repart à la hausse et frôle les 1800 dollars. Il semble vouloir s'attaquer à un nouveau record. Tout dépendra de l'évolution du dollar...

VOILA C'EST TOUT
BONNE JOURNEE

MAY THE FORCE BE WITH YOU

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com