LE PROTECTIONNISME CONTINUE SA PROGRESSION

mercredi 17 juin
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 10 ans - Le 17/06/2009 à 07h06

Aprés le "buy America", voici venu le temps du "Buy China". La Chine, aprés avoir largement profité du sysytème, refuse de jouer le jeu et ferme ses frontières dans le cadre du plan de relance.

La Chine a relancé hier les inquiétudes sur le protectionnisme
"Buy Chinese". C'est le mot d'ordre qui est explicitement indiqué dans le cadre du plan de relance Chinois. Et c'est plutôt un "Buy chinese only" car il s'agit d'une quasi obligation d'acheter un produit ou un service national sauf si il n'existe pas en Chine. Le gouvernement Chinois va même lancer des enquêtes pour répondre à certaines associations d'industriels domestiques qui accusent les administrations régionales de se tourner systématiquement vers des produits étrangers.

Les responsables Chinois ont indiqué que c'était une mesure de défense
Pour eux il s'agit simplement d'une réponse du berger à la bergère. On se souvient que les Américains avaient provoqué un tollé général en évoquant une clause de "Buy america" dans leur plan de relance. Et bien selon les Chinois, cette clause n'a pas été réellement retirée et les Américains favoriseraient eux aussi largement leurs propres produits dans le cadre de leur relance. Une fois de plus, les Etats Unis et la Chine vont se retrouver dans un conflit frontal.

Peut on parler de retour au protectionnisme?
Cela ne fait pas le moindre doute. Le protectionnisme est de retour. Nous assistons au cercle vicieux classique d'une crise: crise financière, crise économique, montée du chômage, montée du protectionnisme, puis troubles sociaux et montée du nationalisme qui sont la suite logique. Les Américains et les Chinois vont un effort considérable de relance, au prix d'endettements massifs et dangereux, un choix que n'a pas l'Europe. Dés lors, ils veulent que chaque dollar ou chaque yuan injecté dans l'économie reste dans la limite de leurs frontières. On doit les critiquer pour le principe mais on peut les comprendre.
A lire également
Idée reçue : L'assurance-vie est bloquée pendant 8 ans

On peut être aimé...mais aussi être victime de préjugés. L’assurance-vie a beau avoir le vent en poupe avec une collecte positive pour le 22ème mois consécutif, il y a encore des épargnants qui rechignent à ouvrir un contrat d'assurance-vie, trompés par des idées reçues. En tête, celle d’un placement bloqué pendant huit ans. Ce qui est totalement faux…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com