LE RETOUR DE L'INFLATION

mercredi 28 novembre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 12 ans - Le 28/11/2007 à 09h11

Les craintes d'inflation ressurgissent régulièrement et limitent de plus en plus la marge de manoeuvre des banques centrales...

Les craintes d'inflation ressurgissent régulièrement et limitent de plus en plus la marge de manoeuvre des banques centrales
Il y a 1 an encore, un seul homme ou presque dans le monde craignait le retour de l'inflation. C'est Jean Claude Trichet. Il était d'ailleurs le sujet de toutes les railleries, y compris des miennes. Mais il a fini par avoir raison. L'inflation en Allemagne ce mois ci en Allemagne atteindra les 3.5%, c'est son taux le plus élevé depuis 1995. Pour l'Europe dans son ensemble on dépassera largement les 3% alors que la Banque Centrale Européenne a toujours mis la barre à un maximum de 2%. Même situation aux Etats Unis avec une inflation qui risque de toucher les 4%. Sans parler de la Chine et de ses 6.5% officiels, mais 10% rééls. Le monde va devoir apprendre à vivre avec un retour de l'inflation.

C'est principalement la hausse des matières premières et notamment du pétrole qui a causé cette envolée
En grande partie. Le quadruplement du prix du pétrole en quelques années ou l'envolée des matières premières agricoles sont les causes essentielles de cette flambée des prix mais ce ne sont pas les uniques raisons. La période d'inflation quasi nulle était finalement une aberration liée à l'écrasement des prix mondiaux par la production dans des pays à bas couts comme la Chine et à une période de stagnation relative mondiale des salaires. Cette période est finie. L'inflation par les salaires va succéder à l'inflation par les matières premières.

ET pourtant si l'économie mondiale, et notamment américaine, ralentit, les salaires devraient stagner?
Non. Et c'est là qu'est le probléme. Le grand débat actuel en France sur le pouvoir d'achat, est un débat qu'on retrouve, à des échelles différentes, dans tous les pays. Les populations actives veulent voir leur pouvoir d'achat augmenter. ET le pouvoir d'achat ne peut augmenter que de deux façons. Par une baisse des prix et là la marge de manoeuvre est limitée, ou par une hausse des salaires. Ce sera la principale revendication des années à venir, en France, en Europe mais également aux Etats Unis ou encore en Inde ou en Chine. La hausse des salaires peut enclencher une spirale inflationniste. C'est une nouveauté. C'est un nouveau monde qui s'ouvre aujourd'hui.
A lire également
Idée reçue numéro 3 : les fonds en euros peuvent perdre de leur valeur en cas de baisse de l’euro

Après l’assurance-vie, c’est pour les vieux, on continue notre série sur les idées reçues concernant le produit d’épargne préféré des Français avec un nouveau préjugé : les fonds en euros peuvent perdre de leur valeur en cas de baisse de l’euro. Ce qui est encore et toujours faux…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com