LE RISQUE N'EST PAS LA OU ON CROIT

jeudi 25 mars
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 9 ans - Le 25/03/2010 à 07h03

Une fois de plus les agences de notation se cachent derrière leur petit doigt et font preuve de lâcheté. Elles s'attaquent à la Gréce ou au Portugal alors que les finances des Etats Unis et de l'Angleterre sont dans un état largement plus désastreux.

Nouvelles inquiétudes sur le marché aprés la dégradation de la note du Portugal par l'agence Fitch
Je vais être franc avec vous . Il y a quelquechose que je ne comprends pas. Le Portugal a présenté des mesures d'austérité et le risque de sa dette est, un peu comme celui de la Grèce, trés marginal. A l'échelle Européenne et bien sûr à l'échelle mondiale. Et pourtant les agences de notation tout comme les marchés sont focalisés sur ces pays de l'Union Européenne. Pendant ce temps là, l'Angleterre continue à caracoler avec un déficit de 12% du PIB et a présenté hier des perspectives des réductions qui ne sont pas crédibles mais cela n'a pas ému les agences de notation. Pas plus qu'elles sont gênées par les 940 milliards de dollars de couts supplémentaires de la réforme de la santé aux Etats Unis

Est ce les agences de notation craignent de s'attaquer à l'Angleterre et aux Etats Unis?
Oui. Je pense qu'il est plus simple de s'acharner sur la Gréce ou le Portugal que de faire face à ses responsabilités. Les Etats Unis et l'Angleterre sont dans une situation budgétaire et financière catastrophique. La multiplication aux Etats Unis des appels à l'aide des Etats comme la Californie ou la Floride en quasi faillite en est l'illustration. Et quand j'entends parler de risque de contagion au sein de l'Union Européenne du probléme Grec, j'ai plutot envie de dire que le véritable risque de contagion n'est pas en Europe où l'épargne des ménages équilibre les dettes des Etats mais en Angleterre et aux Etats Unis qui n'ont pas le filet de sécurité de l'épargne des particuliers.

Dans ce cas pourquoi l'euro baisse t'il?
Je lis partout des explications a posteriori trés convaincantes, comme toujours. Mais pour moi le risque de baisse, voire d'écroulement, est plutot sur la livre sterling ou le dollar. D'ailleurs hier les investisseurs ont lancé un avertissement aux Etats Unis. Ils ont trainé les pieds pour acheter des emprunts à 10 ans américains provoquant une hausse record du taux à 10 ans. Ne nous laissons pas manipuler. Le probléme ce n'est pas l'Euro ni l'Europe, ce sont l'Angleterre et les Etats Unis.
A lire également
Idée reçue : L'assurance-vie est bloquée pendant 8 ans

On peut être aimé...mais aussi être victime de préjugés. L’assurance-vie a beau avoir le vent en poupe avec une collecte positive pour le 22ème mois consécutif, il y a encore des épargnants qui rechignent à ouvrir un contrat d'assurance-vie, trompés par des idées reçues. En tête, celle d’un placement bloqué pendant huit ans. Ce qui est totalement faux…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com