LE SCANDALE EUROTUNNEL : CA CONTINUE

mercredi 31 octobre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 12 ans - Le 31/10/2007 à 09h10

Eurotunnel marque une des plus fortes baisses de la journée hier avec une chute de plus de 6%...

Eurotunnel marque une des plus fortes baisses de la journée hier avec une chute de plus de 6%.
Je reçois régulièrement des mails de petits épargnants qui me demandent ce qu'ils doivent faire avec leurs actions EuroTunnel et j'avoue que je ne sais plus quoi leur dire. Depuis qu'ils ont souscrit à l'origine à EuroTunnel, souvent en pensant léguer leurs actions à leurs enfants et petits enfants, leur vie est un véritable calvaire. Ils avaient repris espoir avec s'être fait complétement rincés par l'eurotunnel première phase, avec ce fameux échange d'action avant l'été. Rappelez-vous. Eurotunnel devenait Groupe EuroTunnel et tout allait enfin s'arranger. Ils étaient même appelés, malgrés les sacrifices déja consentis, à apporter leurs titres à cette nouvelle aventure pour sauver la société. On leur a même fait croire à quelques jours de l'échange que tout était perdu pour les inciter à participer à l'opération et ils ont joué le jeu. ET depuis c'est encore le calvaire.

Que se passe-t-il en réalité car les chiffres sur l'activité ne sont pas désastreux ?
Ils ne sont pas brillants mais ils s'améliorent. Ils sont en baisse sur les 9 premiers mois de l'année, mais se sont redressés sur le dernier trimestre. Non. Le vrai problème c'est qu'une fois de plus, on n'y comprend rien. D'abord il y a encore deux eurotunnel cotés, l'ancienne action, eurotunnel units, et la nouvelle groupe eurotunnel. Sans parler de la multitude des instruments qui existent, tous avec des noms barbares, des warrants bien sûr, mais des ORA, obligations remboursables en actions, en tout genre. Les analystes ne sont même pas d'accord entre eux sur le nombre d'actions au total qui composeront le capital de la société à terme.

Comment les millions d'actionnaires peuvent s'y retrouver ?
Aujourd'hui, ils n'ont aucun moyen. Chaque communiqué de la société est une perle. Je vous cite un passage du dernier, du 18 octobre : Eurotunnel annonce ce jeudi avoir enregistré un chiffre d'affaires en baisse de 2% au titre de son troisième trimestre 2007.En données pro forma, c'est-à-dire en excluant le revenu MUC (charge minimale d'utilisation) en provenance des réseaux ferroviaires pour un montant trimestriel de 22,4 millions d'euros, le chiffre d'affaires ressort en hausse de 10%. L'opérateur rappelle en effet que les paiements garantis (MUC) en provenance des réseaux ferroviaires ont disparu.
Un cauchemar. Qui malheureusement n'est pas fini pour les actionnaires d'eurotunnel. La direction les a mobilisés. Elle leur doit plus de clarté pour leur donner enfin l'espoir qu'il y a une lumière au bout du tunnel.
A lire également
Immobilier : le meilleur placement, c’est réduire son crédit

Une rentrée d’argent inattendue ? Au lieu de laisser dormir cet argent sur des comptes dont la rémunération est au plus bas, pourquoi ne pas utiliser ces fonds pour rembourser un crédit immobilier par anticipation, soit en partie ou dans sa totalité ? Mais attention, le contrat de prêt peut prévoir une indemnité pour ce remboursement anticipé. Sauf si l’emprunteur a su négocier (et ce n’est pas évident) pour réduire cette pénalité ou mieux ne pas s’en acquitter…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com