LE SEUIL DES 3900 POINTS TIENT BON

lundi 14 mars
Auteur: Rédaction Monfinancier
Il y a 9 ans - Le 14/03/2011 à 13h03

Les marchés européens continuent d’évoluer en territoire négatif alors que la production industrielle en Europe a progressé de 0.3% en janvier. Le Dax, pire performance abandonne 1%. Quant à Paris, l’indice a oscillé entre un plus bas à 3898 points et un plus haut à 3939, mais pour l’instant le seuil des 3900 constitue un support de qualité qui permet à l’indice de se maintenir à 3908 points, mais reste en baisse de 0.56%. L’euro stoxx recule de -0.3%, Londres -0.2% tandis que Madrid évolue à contre tendance et bondit de 1.5%, soutenu par la détente des taux qui ramène le taux à 5.27%, contre 5.45% au plus haut.

Le séisme japonais et la catastrophe nucléaire qui s’aggrave modifie la donne sur les marchés. Les indices sont pénalisés par les valeurs les plus exposées à ce pays, comme celles du luxe, et au nucléaire, telle que Areva qui chute de 8.88%. EDF figure parmi les plus fortes baisse et plonge de 5.18% et entraine dans son sillage les services aux collectivités, à l’image de Veolia environnement -2.56%
LVMH se distingue parmi les plus fortes baisses et abandonne 3.64%

A l’inverse, le compartiment bancaire est à l’honneur et soutient la tendance soutenu d’une part par l'accord qui a été trouvé ce week-end par les membres de l'Eurogroup pour renforcer les moyens du Fonds européen de stabilisation (FESF) et d’autre part par une analyse de JP Morgan qui passe de neutre à surpondérer sur l’ensemble des banques européennes. Crédit agricole fait la course en tête avec un gain de 3.82%, Natixis et Société générale gagnent respectivement 2.59% et 2.68%, BNP Paribas 1.79%, Dexia s’envole de 6.23%.

L’ensemble du compartiment automobile est également mal orienté. Renault recule de 4.25%, Peugeot recule de 1.54%, Valeo -3.25%
Les assureurs sont également mal orientés, à l’image de Scor qui se repli de 2.54%
A l’inverse, sur le SBF 120, les craintes concernant l’avenir et la sécurité de l’industrie nucléaire favorise les énergies alternatives. Dans ce contexte, Soitec s'illustre avec un gain de 6.33%, à 11 euros, porté par son contrat dans le photovoltaïque. EDF EN figure également parmi les plus fortes hausses avec 4.29%

Sur le marché des changes, l’euro grappille 0.11% face au billet vert, à 1.3947. Le yen se déprécie fortement face à l’ensemble des devises internationales. L’euro s’adjuge 0.74.%, à 114.12. Le franc suisse s’apprécie de 0.8%, à 88.25. Le dollar 0.6% à 81.80 face à la monnaie nipponne.

L’once d’or est quasiment stable, à 1427$. Les cours du pétrole poursuivent leur tendance baissière mais grappillent quelques centimes par rapport à l’ouverture. Le Brent perd 0.67%, à 112.67$, tandis que le WTI se maintient sous le seuil des 100$, à 99.45$
A lire également
Retour au plus haut

Le CAC 40 a repris le chemin de la hausse et gagné 0.65% à 6054 points, à 55 points de son plus haut de l’année. Les investisseurs sont optimistes du fait du ralentissement de nouveaux cas de coronavirus et de propos rassurants du patron de la Fed Jay Powell sur la santé de l’économie américaine.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com

visuel-morning
JOURNAL DE MONFINANCIER Allez ! On y croit !
visuel-morning
GESTION ACTIVE La journée des arbres