Jeudi 06 juin

Cette semaine, le CAC Small surperforme légèrement le CAC40, avec une performance de +1,6% contre +1,2% pour son indice de référence.


TOP

Micropole bondit et prend +42,9% sur la semaine après avoir accepté la proposition de Talan Holding pour une offre publique d'achat volontaire. Cette offre valorise la société à 90,8 M€ au prix de 3,12 € par action, soit une prime de +108% par rapport à l'offre précédente de Miramar Holding et de +188,9% sur le cours moyen des trois derniers mois. Cette offre, soutenue par le conseil d'administration de Micropole, devrait être déposée dans les semaines à venir. Les fondateurs de la société, Christian Poyau et Thierry Létoffé (20,39% du capital), se sont engagés à apporter 5,42% de leurs actions à l'offre en numéraire et à réinvestir le reste.

Nacon s'envole sur les sept derniers jours à +23,4%. La société a publié des résultats annuels 2023-24 en forte progression avec un CA en hausse de +9,5% à 170,7 M€ (7,5% à 167,7 M€ en normes IFRS). La rentabilité a également dépassé les attentes grâce à de bonnes ventes de jeux et à la dynamique du segment Accessoires avec une marge brute en progression à 62,1%, et un REX en augmentation à 20,9 M€. Pour le prochain exercice, Nacon prévoit un line-up de 15 nouveaux jeux et anticipe une croissance de +15,6% du CA à 193,9 M€ et un ROC de 27,2 M€.

Le distributeur de jeux vidéo BigBen Interactive prend +7,0% cette semaine et clôture à 3,19€. L'entreprise a publié des résultats annuels 2023-24 marqués par une forte amélioration de la rentabilité, notamment grâce à la performance de Nacon. Le CA progresse de +3,0% à 292 M€, avec un ROC en hausse de 20,8% à 23,9 M€ et un RN en croissance de +61,1% à 21 M€. Malgré une baisse de chiffre d'affaires, le segment Audio/Telco de BigBen a également vu sa rentabilité augmenter. Des perspectives positives sont prévues avec un CA attendu en hausse de 16,3% à 339,5 M€ pour le prochain exercice


FLOP

Valbiotis dévisse de -44,6% depuis mercredi. La société a récemment annoncé la fin de son partenariat avec Nestlé Health Science (NHS) concernant le Totum-63, un traitement naturel pour le prédiabète. La société récupère les droits de propriété intellectuelle du traitement et prévoit de le commercialiser directement en France.

Atos recule de -44,4% sur les sept derniers jours. Pour l'exercice fiscal 2023, la société a enregistré une perte nette de 3,4 Mds€, en forte augmentation par rapport à la perte de 1 Mds€ en 2022. Atos confirme être actuellement en discussion avec deux parties (OnePoint et EP Equity Investment), qui lui ont fourni des propositions de restructuration fortement dilutives. Pour faire face à ces défis, la société a mis en œuvre des mesures de réduction des coûts, y compris une réduction de 14,1% de ses effectifs sur l'année écoulée.

AB Science voit son cours chuter fortement (-28,4%) après un avis négatif du CHMP concernant son traitement masitinib. La cotation, suspendue depuis le 29 mai, a repris avec une baisse de plus de 18% sur la seule journée de lundi. Le CHMP a soulevé des problèmes de pratiques cliniques et de méthodologie, similaires aux critiques de Santé Canada, remettant en cause la fiabilité des résultats. Le verdict final est attendu entre le 24 et le 27 juin prochain.


Inscrivez-vous ou inscrivez un ami à la newsletter d'Euroland Corporate

A découvrir également

  • visuel-morning
    Découvrez le rapport mensuel des gestions pilotées de Meilleurtaux Placement
    10/07/2024
  • visuel-morning
    La valeur de la semaine : Dékuple
    12/07/2024
  • visuel-morning
    Comment déclarer les revenus issus de SCPI ?
    07/05/2024
  • visuel-morning
    Le crédit vs les versements programmés : quelle est la meilleure méthode pour investir en SCPI ?
    27/06/2024
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt