LE VRAI MAL FRANCAIS

jeudi 10 janvier
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 11 ans - Le 10/01/2008 à 08h01

Le problème c'est le moteur qui n'arrive jamais à s'allumer: les exportations. En Novembre, le déficit commercial Français atteint un nouveau record. Sur les onze premiers mois de l'année ce déficit est de 35 milliards et devrait être proche de 40 milliards sur l'année.

On peut chercher des excuses. Le pétrole. L'euro. Et elles seraient facilement acceptables et acceptés. Le probléme pour la France c'est qu'à notre frontière un pays avec le même pétrole et le même Euro annonce un record de surplus pour novembre avec 19.3 milliards et un excédent total de 200 milliards!!

Pourquoi? La France souffre d'un mal structurel. Elle se regarde le nombril. Elle parle de pouvoir d'achat, de bien être. Elle se plaint d'être malheureuse à l'heure même où elle engouffre des milliards en consommant des I phone ou en se ruant sur les soldes. Et le gouvernement ne se focalise que sur cela. Redonner le moral à des gens qui de toutes façons ne l'auront jamais même tous les salaires étaient augmentés de 50%.

L'avenir économique de notre pays passe par les deux autres moteurs de la croissance que sont l'investissement et les exportations. Comme pour l'Allemagne. Il passe donc par la culture de l'entreprise. La culture de l'entreprise conquérante. Pas celle qui passe sa journée à gérer des conflits de personnel et à comptabiliser les charges sociales écrasantes.

La France est trés malade. Pas de sa consommation. Pas du pouvoir d'achat. De ses entreprises (hors CAC 40 mais les entreprises du CAC ne sont plus, heureusement, françaises, elles sont devenues internationales) et des exportations.

A lire également
Immobilier : Faut-il être propriétaire ou locataire ?

Payer un loyer plutôt que détenir sa résidence principale, c’est jeter l’argent par la fenêtre. Cette idée préconçue, on vous l’a sûrement martelée tout au long de votre vie. Mais ça c’était avant. Aujourd’hui le paradigme immobilier qui prévalait à l'époque de nos parents a volé en éclats. En 2015, être propriétaire de sa résidence principale n’est plus la voie royale pour se constituer un patrimoine solide comme un roc. Ce n’est pas la meilleure solution non plus pour s’enrichir avec l’immobilier. On vous explique pourquoi :

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com