L�??EMBELLIE EUROPEENNE PENALISEE PAR LES US ET LA CHINE

vendredi 06 août
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 9 ans - Le 06/08/2010 à 09h08

Jean Claude Trichet a confirmé hier l’embellie de l’a conjoncture européenne. Les banques européennes publient quasiment toute des résultats en hausse et supérieurs aux attentes. L’Espagne et la Grèce montrent des signes de redressement… Tout semble indiquer la poursuite du rebond en Europe, sauf que les marchés sont pénalisés par des inquiétudes aux Etats-Unis ou en Chine. Quand ce n’est pas l’un, c’est l’autre…

JEAN CLAUDE TRICHET OPTIMISTE

Hier, lors de la conférence de presse de la BCE, Jean Claude Trichet s’est montré optimiste pour les marchés et la conjoncture européenne. Il a indiqué que la reprise économique s’annonçait plus forte que prévue dans la zone euro et que les tensions se dissipaient sur le marché monétaire. Toutes ces bonnes nouvelles ne le poussent néanmoins pas à monter les taux qui restent donc stable à 1%

LA BPCE RENOUE AVEC LES BENEFICES

Le Groupe Banque populaire caisse d’épargne, en perte l’année dernière a annoncé avoir gagné près de 2 milliards d’euros au premier semestre. Le groupe va rembourser le prêt de l’Etat à la mi-Octobre. Natixis, filiale de la BPCE a également affiché des bénéfices pour le quatrième trimestre d’affilée

LES BANQUES EUROPEENNES VONT BEAUCOUP MIEUX

Les banques européennes respirent avec pour la plupart des hausses de bénéfices au premier semestre notamment grâce à la baisse du coût du risque. Le numéro 1 HSBC a par exemple vu son résultat grimper de 102.1% et le numéro de BNP de 38%. Quelques déception quand même avec les banques significativement exposées en Grèce. Santander a vu ses bénéfices baissé de 1.6% et ceux d’Unicrédit baissent de 28.6%

LA GRECE RECOIT UN BON POINT

Les banques exposées en Grèce peuvent se rassurer, les finances grecques sont sur la bonne voie, selon des experts de l’union Européenne et du FMI qui ont noté les progrès en matière budgétaire, notamment avec la réduction drastique des salaires des fonctionnaires et des pensions de retraite

L ESPAGNE AUSSI VA MIEUX

Hier une émission espagnole a été souscrite à près 3,5 milliards d'euros à 3 ans, soit le maximum souhaité, à un taux sensiblement plus avantageux que la dernière opération de même maturité. Et le marché immobilier semble ralentir sa chute. Le stock d’invendus serait en effet passé de 900 000 biens l’année passée à 700 000 biens aujourd’hui. Même si le secteur reste encore fragile, les promoteurs espagnols respirent

MEME LA GEORGIE RETROUVE LA CROISANCE

La croissance revient même en Géorgie, après la guerre avec la Russie qui avait fait baisser le PIB de 12.3% à -4.9% en 2009. Le FMI table sur une croissance de 2% en 2010 et 4% en 2011 et le premier ministre géorgien est encore plus optimiste puisqu’il ne voit pas moins de 10% dans les deux ans à venir

LE CAC PENALISÉ PAR LE CHOMAGE AMERICAIN

Malgré toutes les bonnes nouvelles en Europe, le CAC 40 a raté les 3800 points hier, freiné par les mauvais chiffres des demandeurs d’emploi aux US, 4790 00 nouvelles demandes hebdomadaires d’allocation chômage contre 457 000 attendues

LA BULLE IMMOBILIERE CHINOISE INQUIETE

La Chine fait également pâlir les marchés puisque la commission de régulation bancaire a annoncé vouloir faire un stress test sur les banques chinoises avec en scénario une baisse de 50 à 60% de l’immobilier chinois. Un test avait bien était fait avec une baisse de 30%, mais ce test à 50% montre bien qu’on s’inquiète vraiment de la bulle immobilière chinoise

LA RUSSIE STOPPE SES EXPORTATIONS DE BLE

En Russie, ce n’est pas l’immobilier qui inquiète, mais le prix du blé qui s’est envolé, notamment à paris avec une hausse de plus de 70% en un mois. La sécheresse affecte les récoltes et Vladimir Poutine a décidé de stopper ses exportations de blé du 15 Août au 31 Décembre. Ceci explique la flambée de plus de 7% du blé hier puisque la Russie est le troisième producteur mondial de blé.

LES TOURISTES REVIENNENT A PARIS

Bonne nouvelle pour l’économie française, les touristes étrangers sont de retour dans l’hexagone. Alors que l’année dernière les visites de touristes étrangers avaient baissé de 6%, l’été 2010 s’annonce très prometteurs selon le secrétaire d’Etat au tourisme. Les touristes ne vont pas visiter les châteaux de la Loire ou les plages de Normandie mais plutôt faire du shopping à paris. Il faut donc privilégier le secteurs du luxe plutôt que du tourisme

Le Morning Zapping de
Marc Fiorentino

Décryptez l’actualité tous les matins. 180 000 personnes se lèvent du bon pied grâce au Morning Zapping de Marc Fiorentino

À découvrir également sur meilleurplacement.com