Les 5.200 points n'étaient pas très loin

lundi 03 juillet
Auteur: Rédaction MeilleurPlacement
Il y a 3 ans - Le 03/07/2017 à 16h07

La Bourse de Paris commence ce nouveau semestre par un puissant rebond. Indicateurs économiques de très bonne facture, rebond du pétrole ont été les ingrédients d'un cocktail réveillant l'indice parisien avec un gain de 1,5%. Une hausse pourtant insuffisante pour franchir le seuil des 5.200 points.

SOLIDES !
Les dernières nouvelles sur le front économique font plaisir à voir. L'indice PMI Markit manufacturier a progressé à 57,4 points en juin dans la zone euro pur s'installer à son plus haut niveau depuis six ans. Aux Etats-Unis, l'activité manufacturière a accéléré le mois dernier à son meilleur niveau depuis près de deux ans.

LE GRAND HUIT
Et 8 ! Sur les 49 dollars, le Brent enchaîne une huitième séance de hausse à la faveur de l’annonce d’une baisse du nombre de puits en exploitation aux États-Unis la semaine dernière.

JOURNÉE EN PLOMB
Début de semaine difficile pour l'or. Le métal jaune perd 6 dollars pour s'afficher à 1230 dollars l'once, sous pression alors que les investisseurs ont repris goût au risque.

OLÉ !
Éclaircie dans le ciel économique espagnol. Le pays a relevé lundi ses prévisions de croissance à 3% en 2017 et 2,6% en 2018. Par contre, le taux de chômage reste le deuxième plus élevé de l'Union européenne après celui de la Grèce à 18,6% fin 2016.

DANS LES CARTONS ?
Dropbox envisagerait de s'introduire sur le Nasdaq d'ici la fin de l'année, selon des informations de l'agence Reuters. Si le projet va à son terme, l'entrée en Bourse du spécialiste des solutions de stockage et de partage de données en ligne serait la plus importante de l'année dans les entreprises technologiques.
A lire également
Sans volumes …

Le CAC 40 a terminé à la journée en baisse de 0.23 % à 5 877 points. Comme la veille, les statistiques économiques ont été passablement insignifiantes ce vendredi. On peut noter tout de même que les importations françaises ont été quasiment stables en septembre, conduisant à un creusement du déficit commercial à -5,6 milliards d'euros, contre -5,4 millions le mois précédent.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com