Les banques toujours sous pression

mardi 10 janvier
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 7 ans - Le 10/01/2012 à 07h01

Sale journée encore pour les valeurs bancaires hier. Encore une. Cette fois-ci, c'est l'effet Unicredit qui pèse sur le secteur. Mais les banques sont confrontées à un problème de fond: leur business model. Peuvent-elles gagner autant d'argent en spéculant moins? That is the question.

Encore une journée noire pour les banques Européennes hier
2.2% de baisse sur l'indice des banques Européennes qui se retrouve proche de son niveau le plus bas. Les valeurs bancaires n'en finissent pas de subir des vagues de baisses successives. La vague actuelle est due à l'effet Unicredit. La grande banque Italienne a perdu près de 40% depuis qu'elle a annoncé qu'elle allait lever 7 milliards et demi d'euros sur le marché. Et tous les investisseurs suivent cette levée de très prés. Toutes les banques européennes ou presque ont besoin de lever des fonds propres. Si Unicredit rate sa levée ou la réussit dans la douleur ce qui semble être le cas, cela risque de bloquer la voie pour de nouveaux appels au marché.

Les banques continuent donc à effrayer les investisseurs. Est-ce que cela va durer?
Les banques sont confrontées à une double problématique. Il y a bien évidemment la problématique de leurs portefeuilles de dettes souveraines et elles subissent directement tous les effets des mauvaises nouvelles sur la dette européenne. Mais elles ont aussi un vrai problème de fond. On sait que depuis plus de 10 ans, leur rentabilité vient essentiellement de leurs activités de trading, or ces activités, faute de moyens et compte tenu de la réglementation, ont diminué et vont continuer à diminuer. Et ce n'est pas la banque de détail qui constituera un relais de croissance aussi juteux.

Aucune chance donc de voir les valeurs bancaires rebondir ?
Tout est possible. Si on avait une accalmie sur le front de la dette européenne, on pourrait quand même assister à un rebond spectaculaire des valeurs bancaires, pourquoi pas 30 à 40% ce qui les ramènerait finalement à des cours encore trés bas. Vous savez bien qu'il suffit que tout le monde soit ultra négatif pour qu'on ait un rebond. Mais tant que les banques n'auront pas trouvé un modèle d'avenir très rentable en dehors de la spéculation, elles seront sous pression.
A lire également
Idée reçue : L'assurance-vie est bloquée pendant 8 ans

On peut être aimé...mais aussi être victime de préjugés. L’assurance-vie a beau avoir le vent en poupe avec une collecte positive pour le 22ème mois consécutif, il y a encore des épargnants qui rechignent à ouvrir un contrat d'assurance-vie, trompés par des idées reçues. En tête, celle d’un placement bloqué pendant huit ans. Ce qui est totalement faux…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com