LES BONUS DES TRADERS... SUITE... ET PAS FIN...

mardi 01 septembre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 10 ans - Le 01/09/2009 à 07h09

Gordon Brown semble prêt à rejoindre la France et l'Allemagne sur la limitation des bonus des financiers...

C'est devenu le sujet de l'année, ou au moins de la rentrée. Et la France et l'Allemagne veulent en faire le prinicpal théme ou presque du prochain G20 de Pittsburgh alors que les problèmes de l'économie mondiale sont loin d'être résolus. Mais c'est un thème populiste, un théme qui permet de détourner l'attention des populations confrontées à une montée inexorable du chômage et à une baisse inexorable de leur pouvoir d'achat. Et Gordon Brown en chute libre dans les sondages et qui ne sera plus au pouvoir dans quelques mois a décidé d'emboiter le pas. Il veut lui aussi prendre des mesures sur les salaires et les bonus des financiers

Avec une différence de taille cependant par rapport à la position franco allemande. Il est d'accord pour que le paiement des bonus soit étalé sur plusieurs années et qu'il soit éventuellement réduit au cas où le trader subit des pertes pendant les années suivantes mais il ne veut pas de limitation des salaires ou des bonus. En gros, un trader à Londres pourra toujours gagner 10 millions de livres sterlings de bonus mais on le lui paiera en 3 ans et on le pénalisera éventuellement de 5% si il perd de l'argent l'année suivante

Je suis plus que sceptique. Je trouve tout cela ridicule. Et terriblement démago. Aucune des mesures proposées dont certaines seront surement adoptées n'est réaliste. Nous fonctionnons dans un monde ouvert. Le trading n'est pas prêt de disparaitre, au contraire c'est la seule activité profitable pour les banques depuis 6 mois, et tant qu'il y aura des traders, il y aura des bonus. L'Allemagne et la France peuvent adopter les mesures qu'elles veulent. Paris et Francfort sont depuis longtemps des places financières marginales au plan international. Londres vit de la finance et ne pourra pas laisser partir ses traders aux Etats Unis où malgré ses grands discours Obama n'a rien fait ou en Asie où Singapour, Hong Kong et même Shangaï sont prêts à accorder, à bras ouverts, un statut de réfugié politique privilégie à tous les traders du monde entier. Les Etats sont en faillite mais ils cherchent à détourner l'attention. La ficelle est grosse mais elle fonctionne.
A lire également
Epargne : placez les étrennes de vos enfants dans une assurance-vie !

Le Père Noël est passé avec ses nombreux cadeaux. Et parmi ces présents, un gros chèque ou un petit billet s’y sont glissés. Outre les fêtes de fin d’année, les occasions sont nombreuses pour épargner les étrennes que reçoit votre enfant. Parmi les solutions d’épargne, l’assurance-vie vient en tête pour l’aider à anticiper ses projets à long terme. Ce placement plus rémunérateur qu’un Livret A offre en effet de nombreux avantages, parfaitement adaptés aux futurs besoins d'un enfant.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com