mercredi 04 mars

Les entreprises du secteur privé aux Etats-Unis ont créé un peu moins d'emplois que prévu au mois de février, selon le rapport ADP. Le secteur privé américain a créé 212.000 emplois nets le mois dernier, un nombre inférieur à la prévision des économistes, qui tablaient sur 215.000 nouveaux postes.

Le nombre du mois de janvier a été révisé en hausse, à 250.000 créations nettes d'emplois, contre une estimation initiale de 213.000.

"Si les créations de postes de février sont légèrement inférieures à celles des derniers mois, la tendance qui reflète toujours une augmentation de plus de 200.000 emplois par mois, s'est poursuivie", indique le rapport d'ADP.

Le CAC qui évoluait en légère hausse avec la publication de l’enquête a légèrement accéléré ses gains et avance désormais de 0,45%, à 4891 points.

Sur le marché des changes, l’euro reste en forte baisse de 0,42% face au dollar, à 1,1133$.

Le billet vert quant à lui est particulièrement volatile. Il cède 0,12% face au yen après être monté à 119,70 yens.

Du coté des marchés américains, pas de réaction après avoir consolidé dans le sillage de leur records annuels. Le Dow Jones devrait céder 0,25%, à 18 140 points, le S&P 500 devrait céder 0,26%, à 2099 points, le Nasdaq cède 0,22%, à 4446 points.

A découvrir également

  • visuel-morning
    Bourse : Un secteur méconnu et qui génère des performances importantes
    29/07/2022
  • visuel-morning
    La question Corporate par Euroland Corporate
    28/07/2022
  • visuel-morning
    30 % de réduction d’impôt et durée de blocage réduite : est-ce le meilleur moment pour investir en FIP Corse ?
    06/05/2022
  • visuel-morning
    Flambée des taux, frilosité des banques : comment (et pourquoi) investir dans l’immobilier aujourd’hui
    22/07/2022
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt