LES ETATS UNIS PLUS FORTS QUE MADOFF

jeudi 03 février
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 8 ans - Le 03/02/2011 à 07h02

La plus grande arnaque du siècle, ce n'est pas Madoff. Loin de là. Non, c'est la gigantesque pyramide à la Ponzi de l'Etat Américain avec la complicité de la FED. La nouvelle trouvaille de ces rois de l'arnaque: des emprunts à 100 ans.

Les Etats-Unis envisageraient de lancer des emprunts à 100 ans
C'est la dernière trouvaille de l'administration Américaine encouragée par les banques d'affaires de Wall Street et les fonds spéculatifs avec lesquels l'ambiance est au beau fixe. Bill Gross, le patron du plus gros fonds obligataire américain PIMCO, expliquait il y a quelques mois que les Etats-Unis avaient monté la plus belle arnaque à la Ponzi, une arnaque qui fait passer Madoff pour un amateur. On a appris coup sur coup cette semaine deux nouvelles qui font dans le sens de cette gigantesque arnaque. Tout d'abord, que c'était la Banque Centrale Américaine qui prêtait de l'argent au Trésor Américain, plus que la Chine. Or en cas de hausse des taux, la FED perdra une fortune et ces pertes viendront, devinez où, sur le compte du trésor, direct dans le déficit américain. L'argent sort de la poche gauche pour aller dans la poche droite. Un bel exercice de prestidigitation.

En quoi emprunter de l'argent à long terme est choquant? D'autres pays dont la France ont des emprunts à 50 ans
En matière de gestion financière, je suis désolé mais la France n'est pas un exemple. Emprunter à 100 ans, cela consiste quand il n'y a plus de place sous les lits et les meubles pour planquer la poussière, à la descendre à la cave. C'est un peut la technique de traitements des ordures à Naples. Au lieu de réduire la dette, on continue à emprunter en se disant qu'au moment de rembourser ce sera le problème de l'arrière petit fils d'Obama ou de Tim Geithner. On gagne du temps, trois générations ce n'est pas rien.

Au cas où cette mesure sera adoptée, est ce que ces emprunts trouveront preneurs?
C'est ça la partie la plus folle de ce qui se déroule aux Etats-Unis. Tout le monde sait que nous sommes dans un vaste schéma pyramidal dans lequel on emprunte pour rembourser ce qu'on doit mais il y a encore des prêteurs. De moins en moins tout de même. Si la FED n'avait pas été là cette année, les Etats-Unis n'auraient pas pu financer leur déficit. Les Etats-Unis sont dans une fuite en avant. C'est la crise de 2008 qui a fait sauter Madoff, c'est la crise obligataire qui fera sauter les Etats Unis
A lire également
Immobilier : le meilleur placement, c’est réduire son crédit

Une rentrée d’argent inattendue ? Au lieu de laisser dormir cet argent sur des comptes dont la rémunération est au plus bas, pourquoi ne pas utiliser ces fonds pour rembourser un crédit immobilier par anticipation, soit en partie ou dans sa totalité ? Mais attention, le contrat de prêt peut prévoir une indemnité pour ce remboursement anticipé. Sauf si l’emprunteur a su négocier (et ce n’est pas évident) pour réduire cette pénalité ou mieux ne pas s’en acquitter…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com