mercredi 03 avril

Après avoir bondit de près de 2% la veille, et ignoré les statistiques déplorables sur la santé économique de la zone euro, le marché parisien a dans un premier temps repris son souffle avant d’accélérer à la baisse. La tendance a été plombée par une enquête ADP et un ISM des services décevants aux USA, de mauvais augure pour la publication des stats sur l’emploi vendredi.

Le CAC dégringole finalement de 1,32% à 3754 points avec 2,9 milliards échangés. Ailleurs, le Dax se repli de -0,87% à 7874 points, l’euro stoxx recule de 1,5%, quand Londres perd-1,08%. Madrid et Milan signet les deux plus fortes baisses et redonnent 1,81 et 2,28%.

Du coté des valeurs, en tête du peloton, Technip s’adjuge 2,3%, à 83,89 euros alors qu’il vient de remporter avec JGC un contrat pour réaliser la mise en service d’une installation pour la liquéfaction de gaz naturel en Russie.

Publicis (PUB.FR) qui s’est fixé pour objectif de réaliser 50% de ses recettes dans le numérique d'ici cinq ans bondit de 1,47%, à 53,90 euros.

Lanterne rouge, FRANCE TÉLÉCOM abandonne 4,42%, à 7,66 euros alors qu’UBS a ramené sa recommandation de "neutre" à "vendre" sur la valeur et a réduit son objectif de cours de 8,0 à 6,80 euros, le broker s'attendant à une autre année difficile dans la téléphonie mobile en France. Dans son sillage, Bouygues abandonne 3,97% à 20,92 euros.

Rexel relevé de "neutre" à "achat" par Goldman Sachs signe l’une des plus forte hausse du SBF 120, avec un gain de 1,9%, à 17,69 euros, mais c’est Virbac qui signe la plus forte progression avec un gain de 2,51%, à 179,50 euros.

Sur le marché des changes, l’euro se ressaisit face au dollar pour s’installer au dessus du seuil des 1,28, à 1,2847$. En revanche il recule de 0,3% face au yen, à 119.31yens. Le dollar dévisse face au yen, plombé par les stats décevantes et cède 0,54%, à 92,86 yens.

Le pétrole s’inscrit dans le rouge avec un WTI qui perd 1,51%, à 95,72$ alors que le brent redonne 2%, à 108.50$.

L’once d’or continue de s’éloigner de la barre des 1600$ et abandonne 0,19 %, pour se négocier à 1572$.

A découvrir également

  • visuel-morning
    Investissement opportuniste : le secteur de la consommation, un bon potentiel en Bourse
    06/05/2022
  • visuel-morning
    La valeur à surveiller par Euroland Corporate
    05/05/2022
  • visuel-morning
    Si vous l’avez manqué : retrouvez le webinaire sur la défiscalisation, avec Marc Fiorentino et Eric Girault
    10/12/2021
  • visuel-morning
    Rendement, diversification et potentiel de revalorisation : les trois clés du trésor Vendôme Régions
    15/04/2022
Nos placements
PER Plus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vie Découvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPI Accédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
Defiscalisation Investissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt