LES MASQUES TOMBENT

lundi 11 octobre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 9 ans - Le 11/10/2010 à 07h10

Pas de concertation internationale malgré les multiples réunions à Washington des dirigeants financiers de ce monde. Même plus de volonté de continuer à jouer la comédie de la coordination économique. Les masques sont tombés. A partir d'aujourd'hui c'est chacun pour soi.

Est-ce qu'on peut parler d'échec après ce weekend de réunions officielles sur les changes et l'économie mondiale
Je n'utiliserais pas le mot d'échec. Je parlerais plutôt de la fin d'une mascarade qui dure depuis des mois. Aujourd'hui on a l'impression que plus aucun dirigeant de grande puissance économique n'a ni le temps ni la patience pour continue a jouer la comédie de la grande concertation internationale. Les masques tombent et la vérité apparaît dans toute sa brutalité. C'est chacun pour soi. Chaque pays va chercher à sauver sa peau. Seul. Pas question de coordination car toute coordination est impossible tant les intérêts divergent et sont antagonistes. Ce n'est pas seulement une guerre des changes, c'est une guerre des économies.

Pourquoi en est-on arrivé à cette impasse?
Chaque pays a son propre programme. Chaque pays veut relancer ses exportations. Chaque pays veut réduire ses dépenses, tout en relançant sa consommation mais en orientant sa consommation vers les produits nationaux pour limiter les importations, ce qui est impossible. La Chine est prête à tout pour que ses exportations ne faiblissent pas mais elle est également prête à tout pour garantir ses approvisionnements en matières premières, on a vu l'impact vendredi avec l'envolée des matières premières alimentaires, le Japon a toujours su qu'il devait se débrouiller seul, et l'administration Obama doit enfin montrer qu'elle cherche à combattre le chômage.

On a l'impression qu'il n'y a finalement que l'Europe pour tenter encore d'obtenir des accords internationaux
Pas toute l'Europe. L'Allemagne est comme le Japon; elle sait qu'il faut se défendre seule. Et l'Allemagne, même au sein de l'Europe, cherche à préserver sa propre économie. Il faut une fois pour toutes comprendre que cela fait des mois que chaque pays cherche à défendre sa peau dans une guerre économique et financière où tous les coups seront permis. Il va falloir être très prudent, Octobre va être un mois agité.
A lire également
Succession : 3 astuces pour une succession réussie

Les droits de succession sont élevés que son patrimoine soit important ou plus modeste. D’où l’utilité de s’y prendre le plus tôt possible avec une stratégie patrimoniale adaptée à sa situation. Alors pour alléger la facture à ses héritiers, plusieurs solutions existent pour transmettre un patrimoine à moindre coût.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com