LES MENAGES AMERICAINS NE VEULENT PLUS CONSOMMER

jeudi 07 octobre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 9 ans - Le 07/10/2010 à 07h10

Le principal moteur de l'économie mondial depuis 50 ans est éteint. Un rapport édifiant du Département du Travail montre que les ménages américains moyens et fortunés ont réduit leurs dépenses comme ils ne l'ont jamais fait en 20 ans.

L'économie américaine reste au centre des préoccupations des marchés et une des causes de l'accélération de la baisse du dollar
Tous les derniers indicateurs ont été décevants et on peut dire que le marché se positionne déjà pour des chiffres du chômage demain médiocres. Un rapport officiel du Département du Travail Américain publié cette semaine donne un éclairage intéressant et une explication de fond à l'extrême mollesse de l'économie américaine. Tout vient des ménages américains. Eux qui ont tiré la croissance américaine, et on peut même dire la croissance mondiale pendant pres de 50 ans en surconsommant grâce au surendettement, ont arrêté de dépenser. Les classes moyennes ont réduit leur dépenses à un rythme qu'on n'avait pas vu depuis 20 ans.

Cette baisse des dépenses touche toutes les catégories de la population
Pas exactement. La grande nouveauté c'est que ce sont finalement les ménages qui ont un emploi et un revenu assez confortable, donc ceux qui pourraient encore consommer, qui ont mis la pédale sur le frein. Malgré un maintien de leur revenu, ils ont réduit leurs dépenses. Par crainte de l'avenir, pour se constituer une épargne de précaution. Et le plus surprenant c'est que les plus hauts revenus ont eux aussi réduit leurs dépenses alors que leur revenu a progressé

Cette baisse de la consommation touche secteurs en particulier?
Oui. Par exemple, 20% de baisse des dépenses d'alcool, 15% de baisse des dépenses d'habillement, et 10% de baisse par exemple sur les dépenses de restaurants. Si la croissance américaine patine entraînant des craintes sur la croissance mondiale c'est que la cigale est devenue une vraie fourmi. Toute la question est de savoir si elle s'est juste arrêtée de chanter pour l'hiver ou si elle a définitivement perdu sa voix.
A lire également
Immobilier : le meilleur placement, c’est réduire son crédit

Une rentrée d’argent inattendue ? Au lieu de laisser dormir cet argent sur des comptes dont la rémunération est au plus bas, pourquoi ne pas utiliser ces fonds pour rembourser un crédit immobilier par anticipation, soit en partie ou dans sa totalité ? Mais attention, le contrat de prêt peut prévoir une indemnité pour ce remboursement anticipé. Sauf si l’emprunteur a su négocier (et ce n’est pas évident) pour réduire cette pénalité ou mieux ne pas s’en acquitter…

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com