Les nouveaux taux Européens

mardi 20 décembre
Auteur: Marc Fiorentino
Il y a 7 ans - Le 20/12/2011 à 07h12

Il va falloir s'habituer à un nouvel environnement de taux d'intérêt en Europe. Il est normal, même si la crise de la dette devait être momentanément résolu, que les taux Italiens et Espagnols restent plus élevés que les taux Français qui resteront plus élevés que les taux Allemands....

Nouvelle tension sur les taux italiens qui se sont rapprochés hier des 7%
C'était peut-être pour punir indirectement Mario Draghi d'avoir fait encore une fois un discours négatif qui a fait baisser les indices boursiers de 2%. C'est devenu une habitude. Non seulement la BCE ne veut pas soutenir les marchés alors que tout le monde la supplie de le faire, mais Mario Draghi prend un malin plaisir à s'exprimer pour démolir le peu d'espoir qui subsiste. Il a réussi en quelques semaines à se faire détester plus que Jean Claude Trichet en quelques années. Mais revenons aux taux italiens et aux taux européens en général. Pour rétablir une vérité. Même si la crise européenne était réglée, il faut s'attendre à ce qu'on ait des taux différents entre tous les pays, on n'aura pas tous les pays avec des taux d'intérêt identiques à l'Allemagne, ni proches des taux allemands.

Il faut donc s'habituer aux taux actuels.
A quelques demis pour cent prés. Compte tenu des différences de dettes, de déficit, de croissance, de balances commerciales et de notations, les taux à 10 ans européens devraient être les suivants: 2.5% pour l'Allemagne contre moins de 2% aujourd'hui, 3.5% voire 4% pour la France, 5% pour l'Espagne et 6% pour l'Italie. Voilà ce qui serait normal. Il faut donc arrêter de croire que tous les taux vont retomber à 2%. Même à ces niveaux-là, tous les pays emprunteraient encore à des taux historiquement bas. 6% pour l'Italie, ce n'est pas la fin du monde.

A partir de 7% on dit que l'Italie serait en difficulté: c'est ce que j'ai lu et entendu. Je n'ai toujours pas compris d'où sortait ce taux magique de 7% à partir duquel l'Italie plongerait dans le chaos. Cela fait partie des affirmations qui circulent sur le marché et qu'on prend tous comme argent comptant. Non. Si les taux italiens rebaissaient un peu, et si les autres taux restaient à leurs niveaux actuels, on serait dans un environnement de taux plutôt normal pour l'Europe. Il va falloir s'y habituer.
A lire également
Epargne : Comment protéger son conjoint ?

La Saint-Valentin, c’était dimanche. Ce jour des amoureux est bien ancré dans les traditions en France puisque près de 60 % de nos concitoyens le célèbrent tous les ans. Billets doux, bouquets de fleurs, un dîner aux chandelles ou tout autre chose qui sort tout droit de votre imagination, il existe mille façons de témoigner son attachement à l’être aimé. Ou bien, de souscrire à une assurance-vie pour mettre votre conjoint à l’abri. Mais attention, les règles ne sont pas les mêmes en fonction de votre régime civil. Petit tour d’horizon.

Lire la suite
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos

À découvrir également sur meilleurplacement.com